Imprimer  Imprimer cette page

Pauses-repas

  • Dernière mise à jour : janvier 2012

La plupart des employés ont droit à une pause-repas continue de 30 minutes après au plus cinq heures consécutives de travail. Un employeur et un employé peuvent convenir, verbalement ou par écrit, de scinder la pause-repas en deux. Dans ce cas, les deux pauses doivent durer au moins 30 minutes et être prises durant chaque période de cinq heures consécutives.

Les pauses-repas ne sont pas rémunérées, à moins d’indication contraire dans le contrat de travail de l’employé. Que la pause-repas soit rémunérée ou non, l’employé ne doit exécuter aucun travail durant 30 minutes.

Les pauses-repas ne font pas partie des heures de travail qui servent à déterminer les limites quotidiennes et hebdomadaires applicables aux heures de travail, les périodes d’inactivité quotidiennes, hebdomadaires ou bimensuelles et l’admissibilité à la rémunération des heures supplémentaires et au salaire minimum en vertu de la Loi de 2000 sur les normes d’emploi (LNE).

Pauses-café

La LNE n’oblige pas l’employeur à accorder des pauses-café en plus des pauses-repas. Cependant, si l’employeur accorde un autre type de pauses, notamment des pauses-café, et que l’employé doit demeurer à son lieu de travail pendant la pause, la durée de la pause est prise en compte dans le calcul des heures de travail en vertu de la LNE.



Veuillez remplir notre sondage.

Centre d'information sur les normes d'emploi
416-326-7160 (région du grand Toronto) 
1-800-531-5551 (sans frais, de partout au Canada) 
1-866-567-8893 (pour les personnes qui utilisent un appareil ATS)