Imprimer cette page

Lésions et décès au travail : tendances en Ontario

  • Diffusion : juillet 2016
  • Dernière mise à jour : juillet 2016

Les profils ci-dessous montrent les tendances relatives aux lésions et aux décès au travail en Ontario de 2010 à 2014. Ces tendances permettent de poser un regard critique sur l’efficacité du système de promotion de la santé et de la sécurité au travail à prévenir les lésions chez nos travailleuses et travailleurs.

Pour chacun des cinq profils, des exemples sont fournis en fonction du risque et de la disponibilité des données. Par exemple, la construction et la fabrication sont deux secteurs où les risques en milieu de travail sont élevés et sont donc mentionnées dans deux des graphiques ci-dessous.

Avec la publication en ligne de données sur les décès et les lésions en milieu de travail en Ontario, des citoyens, des entreprises, des chercheurs et d’autres utilisateurs peuvent nous aider à résoudre des problèmes quotidiens pour des Ontariennes et des Ontariens. Cette mesure s’inscrit dans l’engagement du gouvernement visant à rendre le gouvernement plus ouvert, transparent et accessible.

Décès traumatiques en Ontario

De 2010 à 2014, la répartition des décès traumatiques dans la province par groupe d'âge a été relativement stable. En moyenne, 64 % des décès sont associés au groupe des 25 à 54 ans, 27 % au groupe des 55 ans et plus et 8 % à celui des 15 à 24 ans. La seule exception s'est produite en 2013, où les décès ont été plus nombreux proportionnellement dans les groupes de 25 à 54 ans et de 55 ans et plus par rapport à la moyenne de cinq ans pour ces groupes d'âge.

Décès traumatiques par groupe d'âge

Décès traumatiques par groupe d'âge (2010-2014)
AnnéeGroupe d'âge 15-24Groupe d'âge 25-54Groupe d'âge 55+
201065722
201175727
201295218
201346831
201495021

Source: Ministère du Travail (2016).Données provinciales sur les décès traumatiques.

Tendance sectorielle : Taux de demandes pour lésion avec interruption de travail acceptées pour le secteur manufacturier par rapport à l'ensemble des secteurs

Le taux de demandes pour lésion avec interruption de travail (LIT) acceptées dans le secteur manufacturier a diminué de façon constante de 2010 à 2014. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de lésions dans ce secteur a toujours été supérieur au taux pour tous les secteurs combinés, tous les secteurs affichant une diminution constante du taux de lésions.

Taux de demandes pour lésion avec interruption de travail acceptées pour le secteur manufacturier par rapport à l'ensemble des secteurs : 2010-2014

Taux de demandes pour lésion avec interruption de travail acceptées pour le secteur manufacturier par rapport à l'ensemble des secteurs (2010-2014)
AnnéeTaux de demandes pour LIT - Tous les secteurs (par centaine de travailleurs)Taux de demandes pour LIT - Secteur manufacturier (par centaine de travailleurs)
20101.011.21
20110.931.13
20120.911.08
20130.871.02
20140.851.00

NOTA : Maturité des données de la CSPAAT : Au 31 mars de l'année suivant chaque année où s'est produite une lésion

Sources:

  1. Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) (2015). Les chiffres : Rapport statistique de 2014.
  2. Statistique Canada, sans date. Tableau 282-0008 - Enquête sur la population active (EPA), estimations selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), le sexe et le groupe d'âge, annuel (personnes sauf indication contraire), CANSIM (base de données). 

Part du secteur : construction et ensemble des secteurs

En 2014, le secteur de la construction comptait pour 11 % du nombre total de lésions avec interruption de travail pour l'ensemble des secteurs de l'Ontario, soit plus que sa part des emplois couverts par la CSPAAT (9 %), de l'emploi en général (7 %) et du produit intérieur brut de la province (6 %).

Part du secteur de la construction par rapport à l'ensemble de l'économie

Part du secteur de la construction par rapport à l'ensemble de l'économie : 2014
Paramètres sectorielsPart par rapport au total pour l'Ontario (2014)
Demandes pour lésion avec interruption de travail acceptées11%
Emploi7%
Emploi couvert par la CSPAAT (base d'ETP)9%
Produit intérieur brut6%

NOTA: Maturité des données de la CSPAAT : Au 31 mars de l'année suivant chaque année où s'est produite une lésion.

Sources:

  1. Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) (2015). Les chiffres : Rapport statistique de 2014.
  2. Statistique Canada, sans date. Tableau 282-0008 - Enquête sur la population active (EPA), estimations selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), le sexe et le groupe d'âge, annuel (personnes sauf indication contraire), CANSIM (base de données). 
  3. Statistique Canada, sans date. Tableau 379-0028 - Produit intérieur brut (PIB) aux prix de base, selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), provinces et territoires, annuel (part en pourcentage), CANSIM (base de données).

Profil régional : Lésions et emploi à London (Ontario)

L'emploi a été en hausse constante à London, en Ontario, de 2010 à 2014. Durant cette période, le nombre de lésions avec interruption de travail à fluctué d'une année à l'autre, avec un sommet en 2010 et un niveau plancher en 2011.

Lésions et emploi à London (Ontario)

Lésions et emploi à London (Ontario) : 2010-2014
AnnéeNombre d'employés (en milliers)Nombre de lésions
20103192626
20113202440
20123232590
20133242601
20143252443

NOTA: Maturité des données de la CSPAAT : Au 31 mars de l'année suivant chaque année où s'est produite une lésion.

Sources:

  1. Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT), sans date, Dépôt de données sur les entreprises.
  2. Statistique Canada, sans date, Tableau 282-0125 - Enquête sur la population active (EPA), estimations de l'emploi selon la région économique basées sur les limites du Recensement de 2011 et le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), annuel (personnes), CANSIM (base de données).

Profil de priorité : Chutes de hauteur par secteur

De 2010 à 2014, la construction a été le secteur industriel de l'Ontario qui a enregistré le plus grand nombre de lésions avec interruption de travail attribuables à des chutes de hauteur (26 % du total pour tous les secteurs), suivi du commerce de détail (13 % du total) et du secteur du transport et de l'entreposage (12 % du total). Il semble que le nombre de chutes de hauteur dans le secteur de la construction augmente chaque année, alors qu'il a diminué globalement dans les deux autres secteurs durant la même période.

Demandes pour lésion avec interruption de travail acceptées associées à des chutes de hauteur : 2010-2014

Demandes pour lésion avec interruption de travail acceptées associées à des chutes de hauteur : 2010-2014
AnnéeConstructionCommerce de détailTransport et entreposage
2010668417358
2011704407382
2012682303290
2013739359312
2014744329332

NOTA: Maturité des données de la CSPAAT : Au 31 mars de l'année suivant chaque année où s'est produite une lésion.

Sources:

  1. Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT), sans date, Dépôt de données sur les entreprises.