Imprimer cette page

Les inspections éclair ciblent les plateformes de chargement

  • Diffusion : 1er février 2011
  • Dernière mise à jour : février 2011

Voir aussi: Bulletin

Dans le cadre d’inspections éclair menées dans les lieux de travail des secteurs industriels et des soins de santé en février 2011, le ministère du Travail se concentrera sur les dangers qui se présentent dans les zones d'expédition et de réception, y compris aux plateformes de chargement.

Ce contrôle ciblé fait partie intégrante de la stratégie provinciale Sécurité au travail Ontario, lancée en juin 2008.

On sait que les travailleurs sont exposés à de grands dangers dans les zones intérieures et extérieures d'expédition et de réception en milieu de travail.

Quinze travailleurs ont péri dans des incidents liés à des zones d'expédition et de réception, y compris aux plateformes de chargement, entre le 1er janvier 2000 et le 31 octobre 2010, suivant les statistiques du ministère du Travail.

Parmi ces décès figuraient des travailleurs :

  • Coincés entre des chariots élévateurs
  • Coincés entre une plateforme de chargement et un camion ou une remorque
  • Coincés entre un camion et une remorque
  • Heurtés ou écrasés par un camion
  • Heurtés par des articles non fixés qui sont tombés
  • Heurtés par un plateau de plateforme qui est tombé

Les inspecteurs et inspectrices feront exécuter la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) et les règlements y afférents, en recourant à toute la gamme d'options d'exécution dont ils disposent s'ils observent des infractions.

Éléments ciblés

Avec l'aide des ingénieurs, hygiénistes et ergonomes du ministère, les inspectrices et inspecteurs se concentreront sur les priorités clés suivantes :

  • Immobilisation et fixation des véhicules : Les inspecteurs et inspectrices vérifieront si les camions et les remorques sont immobilisés et bien fixés pour prévenir tout mouvement accidentel, dans toute direction, et protéger ainsi les préposés au chargement et au déchargement et les travailleurs œuvrant à proximité. Les inspecteurs vérifieront si les travailleurs qui utilisent les dispositifs de verrouillage des plateformes ou d'autres dispositifs de fixation pour prévenir les mouvements accidentels de véhicules ont reçu de l'information, des instructions et de la supervision. En outre, ils vérifieront si le matériel est utilisé et entretenu suivant les instructions des fabricants, y compris l'utilisation des dispositifs de sécurité, le cas échéant, et les méthodes de verrouillage.
  • Activités de chargement et de déchargement : Les inspecteurs vérifieront la sécurité de l'utilisation et de l'entretien du matériel de manutention des matériaux et la formation des travailleurs quant à l'utilisation du matériel. Ils détermineront aussi s'il n'existe pas de risques de glisser, de trébucher et de tomber. Ils vérifieront si les travailleurs portent un équipement de protection individuelle approprié quand celui-ci s'impose. En outre, ils vérifieront si les travailleurs ont reçu des renseignements et des instructions sur les méthodes sécuritaires de manipulation des matériaux.
  • Entrée/sortie de véhicules transportant des matériaux : Les inspecteurs décèleront les risques de circulation liés aux véhicules ou à l'équipement de manutention des matériaux auxquels les piétons pourraient être exposés. En outre, ils décèleront les risques liés au milieu de travail dans les zones tant intérieures qu'extérieures d'expédition et de réception.

Sécurité au travail Ontario

Les inspections ciblées par secteurs et par risques sont un élément important de la stratégie ontarienne Sécurité au travail Ontario. Aucune blessure n'est acceptable dans les lieux de travail de l'Ontario.

Sécurité au travail Ontario est la stratégie du ministère du Travail en matière de santé et de sécurité en milieu de travail, laquelle se concentre sur :

  • l'exécution des règlements
  • la conformité
  • le partenariat

Depuis le lancement en juin 2008, l'équipe d'inspecteurs de la province a procédé à plus de 140 000 visites en milieu de travail, délivré plus de 200 000 ordres exécutoires (y compris plus de 10 000 ordres d’arrêt de travaux dangereux) et mené 26 inspections éclair proactives dans tous les secteurs.