Imprimer cette page

DOCUMENT D'INFORMATION

Le ministère met l'accent sur les dangers touchant la lutte contre les infections

  • Diffusion : Le 27 octobre 2011
  • Dernière mise à jour : octobre 2011
  • Voir aussi : Bulletin

Les inspecteurs du ministère du Travail cibleront les dangers touchant la prévention et la maîtrise des infections dans les lieux de travail du secteur des soins de santé à travers l'Ontario, en novembre.

Les efforts accrus d'application de la loi s'inscrivent dans le cadre de la stratégie provinciale Sécurité au travail Ontario, lancée en juin 2008.

Les inspecteurs du ministère s'attacheront aux contraventions mettant en jeu la responsabilité de l'employeur de protéger ses travailleurs, d'établir des pratiques de travail sécuritaires, de dispenser aux travailleurs une formation et de veiller à ce que l'équipement de protection individuelle soit correctement utilisé et entretenu.

Ces dix dernières années, il a été abondamment question des maladies infectieuses dans les établissements de soins de santé de l'Ontario, en raison d’un certain nombre d’épidémies, dont le norovirus, le Clostridium difficile (c.difficile) et la grippe A.

Plus de 500 000 travailleurs du secteur des soins de santé risquent d'être exposés à ces infections et à d'autres maladies infectieuses. Ils travaillent dans plus de 6 000 hôpitaux, foyers de soins de longue durée, maisons de retraite et autres lieux de travail en Ontario.

Les travailleurs du secteur des soins de santé risquent de contracter des infections dans les circonstances suivantes :

  • Blessures causées par les aiguilles;
  • Exposition au sang ou aux liquides organiques;
  • Exposition à des fournitures médicales contaminées;
  • Mauvais entretien des systèmes de ventilation;
  • Mauvaise hygiène des mains.

En 2010, plus de 1 150 travailleurs du secteur des soins de santé ont déposé des demandes d'indemnités pour maladies infectieuses qui ont été approuvées par la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail.

Inspections éclair - cible

Les inspecteurs du ministère se rendront dans des hôpitaux, des foyers de soins de longue durée, des maisons de retraite et des centres de santé communautaire. Ces lieux de travail présentent un risque d'exposition et de transmission aux agents infectieux plus élevé que n'importe quel autre lieu de travail.

La prévention et la maîtrise des infections dans les lieux de travail du secteur des soins de santé amélioreront la santé et la sécurité des travailleurs et rehausseront la qualité des soins de santé.

Les inspecteurs prendront les mesures d'application de la loi qui s'imposent lorsqu'ils décèlent des contraventions aux lois et règlements suivants :

Priorités

Les inspecteurs cibleront les priorités clés suivantes :

Obligations de l'employeur : Les inspecteurs vérifieront si les employeurs ont pris toutes les précautions raisonnables pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs contre les dangers d'infection. Ils vérifieront également si les employeurs signalent les maladies professionnelles au ministère du Travail, au syndicat (le cas échéant) et au comité mixte sur la santé et la sécurité au travail de leur lieu de travail.

Pratiques de travail sécuritaires : Les inspecteurs vérifieront si les employeurs ont mis en place des pratiques sécuritaires, comme l'essai d'ajustement des appareils respiratoires, l'utilisation et l'élimination sécuritaires des objets tranchants, l'entretien des systèmes de ventilation, le nettoyage et la désinfection, aux fins de protéger les travailleurs contre les dangers d'infection. Les inspecteurs s'attacheront également à vérifier si les travailleurs suivent des pratiques de travail sécuritaires et utilisent l'équipement de protection individuelle exigé. Les inspecteurs examineront si les parties en présence dans le lieu de travail procèdent elles-mêmes à des inspections du lieu de travail pour détecter tout danger d'infection.

Équipement de protection individuelle et dispositifs de sécurité : Les inspecteurs regarderont si l'équipement de protection individuelle, notamment les gants, les protections pour les yeux et les appareils respiratoires, est correctement utilisé et entretenu. Ils s'assureront que les travailleurs ont bien accès à des installations d'hygiène appropriées. Les inspecteurs vérifieront si les travailleurs suivent des pratiques sécuritaires de manipulation et d'utilisation des aiguilles de sécurité.

Information et formation destinées aux travailleurs : Les inspecteurs vérifieront si les travailleurs sont au courant des dangers d'infection dans le lieu de travail et s'ils ont reçu une formation sur la manipulation, l'entreposage, l'emploi, l'élimination et le transport sécuritaires des agents infectieux. Les inspecteurs s'assureront aussi que les travailleurs disposent des renseignements, des consignes et de la supervision nécessaires pour protéger leur santé et sécurité.

Jackie Rancourt, Direction des communications, 416 326-1407

ontario.ca/travail-nouvelles
Available in English