Imprimer cette page

Déclaration de l’honorable Kevin Flynn, ministre du Travail, au sujet de la fête du Travail

  • Diffusion : 1 septembre 2017
  • Dernière mise à jour : septembre 2017

Comme nous nous préparons pour célébrer la fin de semaine de la fête du Travail avec nos amis et nos êtres chers, je crois qu’il est opportun de s’arrêter un peu pour réfléchir aux efforts de ces femmes et ces hommes qui ont travaillé d’arrache-pied pour améliorer les conditions de travail des Ontariennes et Ontariens.

La fête du Travail remonte à 1872 lorsque la Toronto Typographical Union a déclenché une grève et marché jusqu’à Queen’s Park pour réclamer une journée de travail de neuf heures. C’était une époque où les ouvriers gagnaient de faibles salaires dans des conditions que nous trouverions choquantes aujourd’hui. Les lieux travail étaient souvent sales, mal éclairés et fréquemment non chauffés et les travailleurs étaient exposés à un grand nombre de dangers. Les activités syndicales étaient illégales et une vingtaine de membres du comité de grève de ce syndicat ont été arrêtés et emprisonnés.

Nous avons fait beaucoup de chemin depuis les luttes éprouvantes gagnées par les syndicats qui ont oeuvré très fort à l’établissement d’une voix collective pour le changement. Depuis lors, les syndicats en Ontario ont contribué à obtenir les droits les plus prisés des travailleurs, dont les vacances rémunérées, les jours fériés, la rémunération des heures supplémentaires et de meilleures lois en matière de santé et de sécurité. Avec leur aide, nous continuons à moderniser notre législation portant sur le travail et l’emploi pour nous assurer que les travailleurs et les entreprises puissent prospérer dans notre économie mondiale du 21e siècle.

Un volet principal de ce travail consiste à nous assurer que l’équité et la dignité demeurent des valeurs qui définissent nos lieux de travail. Le gouvernement va de l’avant avec une série de mesures historiques visant à hausser le salaire minimum, veiller à ce que les travailleurs à temps partiel touchent le même taux horaire que les travailleurs à temps plein, prévoir des congés de maladie payés pour tous les travailleurs et renforcer la mise en application des lois régissant le travail.

Je suis fier du projet de loi portant sur l'équité en milieu de travail et de meilleurs emplois parce qu’il fera en sorte que les travailleuses et travailleurs ontariens aient la possibilité d’atteindre leur plein potentiel et de partager la prospérité de l’Ontario. Il bâtira une province où tous et chacun auront plus de possibilités et de sécurité.

Dans la foulée de nos travaux visant à faire de l’Ontario un meilleur endroit où vivre et travailler, rappelons-nous nos objectifs communs. Et en cette fête du Travail, prenons quelques instants pour nous souvenir de ces défenseurs de notre passé et de reconnaître celles et ceux qui continuent de bâtir des lieux de travail plus sécuritaires et une société plus équitable.

Kevin Flynn
Ministre du Travail