Imprimer cette page

BULLETIN

Les inspections éclair d’été ciblent la circulation dans les mines

L’Ontario s’est engagé à prévenir les blessures sur les lieux de travail

NOUVELLES

Cet été, l’Ontario mettra l’accent sur les véhicules automobiles et le matériel mobile durant des inspections éclair qui s’étendront sur une période de deux mois dans les mines souterraines et à ciel ouvert de la province.

En juillet et en août 2015, des inspecteurs et des ingénieurs miniers cibleront les dangers liés au contrôle de la circulation qui peuvent entraîner des blessures ou des décès chez les travailleurs. Les inspecteurs vérifieront que les employeurs se conforment à la Loi sur la santé et la sécurité au travail et à ses règlements. Cela comprend notamment de vérifier que les mines ont mis en place des politiques et des procédures adéquates en matière de contrôle de la circulation pour protéger les travailleurs.

Les mines utilisent des véhicules automobiles comme des locomotives et des camions de roulage, ainsi que du matériel mobile comme des chargeuses frontales et des excavatrices. Des mesures de contrôle de la circulation sont utilisées lorsque la visibilité du conducteur du véhicule ou du matériel est limitée, une situation qui constitue un risque de blessure pour les « piétons » (les travailleurs à pied).

Voici ce que peuvent notamment comprendre de bonnes mesures préventives :

  • des vêtements réfléchissants adéquats pour les travailleurs;
  • un éclairage efficace;
  • la surveillance des conditions de travail;
  • une bonne formation.

La protection des travailleurs miniers fait partie de l’engagement continu du gouvernement envers la prévention des blessures et des maladies dans les milieux de travail dans le cadre de sa stratégie Sécurité au travail Ontario.

CITATIONS

« Notre gouvernement s’est engagé à prévenir les blessures et les maladies dans les mines de l’Ontario. En plus des présentes inspections éclair et d’autres mesures, nous avons accepté toutes les recommandations du récent examen exhaustif sur la sécurité dans les mines afin d’améliorer la santé et la sécurité des travailleurs miniers. L’ensemble des travailleurs mérite d’être en sécurité au travail et ces inspections éclair aideront à garantir cet état de fait.  »
– Kevin Flynn, ministre du Travail

« Les travailleurs peuvent être à risque de blessures graves ou de décès en présence de dangers impliquant des véhicules automobiles et du matériel mobile dans les mines. Nous devons tous travailler ensemble afin d’améliorer la santé et la sécurité des travailleurs miniers. De pair avec le gouvernement, les employeurs, les syndicats et les travailleurs ont tous un rôle et une responsabilité en matière de prévention des blessures et des maladies. »
– George Gritziotis, directeur général de la prévention

FAITS EN BREF

  • Tous les travailleurs ont le droit de refuser d’accomplir un travail non sécuritaire aux termes de la Loi sur la santé et la sécurité au travail. Les travailleurs peuvent déclarer un travail non sécuritaire au ministère du Travail en tout temps en communiquant avec l’InfoCentre de santé et de sécurité au travail au 1 877 202-0008. En cas d’urgence, composez toujours le 911 immédiatement.
  • Entre 2000 et 2014, 12 travailleurs sont décédés dans des mines de l’Ontario des suites d’incidents impliquant des véhicules automobiles et du matériel mobile.
  • Le ministère du Travail a réalisé quatre autres inspections éclair dans les mines depuis 2014 sur différents sujets : gestion de l’eau, stabilité du sol, explosifs dans les mines et installations d’extraction.
  • Depuis 2008, les inspecteurs du ministère ont réalisé plus de 345 000 visites sur le terrain, et 70 inspections éclair et inspecteurs ont émis plus de 560 000 ordonnances de conformité dans des lieux de travail en Ontario.

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

Renseignements supplémentaires sur la stratégie Sécurité au travail Ontario visant à améliorer la sécurité au travail.

Renseignements sur l’examen sur la santé, la sécurité et la prévention dans le secteur minier réalisé par le directeur général de la prévention de l’Ontario.

Craig MacBride, Bureau du ministre, 416 326-7709
Jackie Rancourt, Direction des communications, 416 326-1407

ontario.ca/travail-nouvelles
Available in English