Imprimer cette page

BULLETIN

Inspections éclair ciblant les dangers dans les lieux de travail industriels

Le gouvernement de l’Ontario est déterminé à prévenir les blessures professionnelles

  • Diffusion : 24 octobre 2014
  • Dernière mise à jour : octobre 2014

NOUVELLES

Le gouvernement de l’Ontario mènera une campagne d’inspections éclair pour cibler, dans les lieux de travail industriels de la province, les dangers susceptibles de causer des blessures par écrasement et d’autres sortes de blessures.

Du 3 novembre au 14 décembre 2014, des inspecteurs du ministère du Travail se rendront dans des usines de fabrication d’objets en bois et en acier, des usines du secteur automobile, des usines de fabrication de produits chimiques et de matières plastiques, et d’autres lieux de travail du secteur industriel.

Pendant la campagne, les inspecteurs vérifieront si les employeurs prennent les mesures qui s’imposent pour relever, et écarter ou éliminer, les dangers que pourraient présenter les machines qui ne sont pas munies d’un dispositif de protection ou ne sont pas verrouillées ou bloquées correctement. Les dispositifs de protection empêchent les travailleurs d’entrer en contact avec les pièces mobiles des machines. Les dispositifs de verrouillage empêchent les machines de se mettre en marche subitement, et les dispositifs de blocage empêchent les machines qui sont levées provisoirement de tomber ou de bouger pendant qu’elles subissent des travaux d’entretien ou d’autres travaux.

Les inspecteurs vont aussi vérifier :

  • si les lieux de travail ont un robuste système de responsabilité interne, qui favorise l’observation de la Loi sur la santé et la sécurité au travail et des règlements qui s’y rapportent;
  • si les employeurs s’efforcent de prévenir les postures inconfortables et les gestes répétitifs qui peuvent causer des troubles musculosquelettiques comme les lésions aux muscles, aux tendons, aux nerfs, aux articulations et aux disques vertébraux;
  • si le personnel est bien protégé contre l’exposition à des produits chimiques comme les liquides utilisés pour le travail des métaux et les solvants de dégraissage, qui peuvent causer des maladies professionnelles.

La campagne d’inspections éclair s’inscrit dans l’engagement que le gouvernement a pris de prévenir les blessures et les maladies professionnelles grâce à sa stratégie d’exécution des règlements appelée Sécurité au travail Ontario.

CITATION

« La sécurité des travailleurs en Ontario est notre priorité absolue. Grâce aux campagnes comme celle-ci, nous pouvons continuer à faire tout notre possible pour prévenir les blessures et les décès dans les lieux de travail, pour que les hommes et les femmes puissent rentrer chez eux et voir leur famille après chaque journée de travail. »
– Kevin Flynn, ministre du Travail

« Les dangers associés aux machines non munies d’un dispositif de protection, ainsi que les troubles musculosquelettiques et l’exposition à des produits chimiques peuvent causer des blessures ou des maladies professionnelles, et même des décès. Nous nous employons à renforcer la sécurité des travailleurs en Ontario. »
– George Gritziotis, directeur général de la prévention

FAITS EN BREF

  • En 2013, 17 p. 100 des ordonnances de conformité données par les inspecteurs du ministère du Travail se rapportaient à des infractions aux dispositions du Règlement 851 (Établissements industriels) qui ont trait au verrouillage des machines et à la protection des travailleurs autour des machines.
  • Depuis 2008, les inspecteurs du ministère du Travail ont fait plus de 345 000 contrôles sur place et mené 68 campagnes d’inspections éclair.
  • Les inspecteurs du ministère du Travail ont donné plus de 560 000 ordonnances dans des lieux de travail de l’Ontario.

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

Renseignez-vous davantage sur la stratégie Sécurité au travail Ontario qui est déployée pour renforcer la sécurité dans les lieux de travail.

Lisez le Plan du secteur industriel 2014-2015.

Les dangers sur les lieux de travail industriels : cible des inspections éclair

Craig MacBride, Bureau du ministre, 416 326-7709
Jackie Rancourt, Direction des communications, 416 326-1407

ontario.ca/travail-nouvelles
Available in English