Imprimer cette page

DOCUMENT D'INFORMATION

Des inspections éclair hivernales ciblent les mines souterraines

  • Diffusion : 30 janvier 2014
  • Dernière mise à jour : janvier 2014
  • Voir aussi : Bulletin |  Mines

En janvier et en février, des inspecteurs du ministère du Travail effectueront des inspections éclair des installations d'extraction des mines souterraines de la province pour mettre l'accent sur les risques liés au verrouillage et à l'étiquetage de l'équipement.

Les installations d'extraction minière comportent de l'équipement servant à faire monter et descendre les personnes ou les matériaux entre la surface et les tunnels. Le verrouillage consiste à couper l'alimentation de l'appareil de levage et l'étiquetage, à placer une étiquette sur un dispositif de verrouillage.

On verrouille et on étiquette l'équipement pour protéger les travailleurs contre la possibilité d'un déplacement de l'appareil de levage ou d'une exposition à des courants électriques dangereux pendant l'exécution de travaux, notamment de réparation ou d'entretien.

Au cours des inspections éclair, les inspecteurs du ministère examineront les appareils de levage et vérifieront si les mines sont assujetties à des procédures de sécurité et de formation appropriées en matière de verrouillage et d'étiquetage de ces appareils. Ils s'assureront également que les employeurs et les entrepreneurs observent la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) de l'Ontario et ses règlements.

En particulier, les inspecteurs cibleront les mines nouvelles ou récemment rouvertes et les mines présentant un mauvais dossier de conformité. Les inspecteurs ont des pouvoirs étendus qui les autorisent à prendre des mesures d'application, le cas échéant, en cas de violation de la LSST et de ses règlements.

La plupart des ordres donnés en vertu du règlement sur les mines et les installations d'extraction minière (en anglais seulement) concernent des risques liés au verrouillage et à l'étiquetage.

Cette dernière campagne d'inspections éclair ciblera les priorités suivantes :

Mesures de sécurité : Les inspecteurs examineront le programme de verrouillage et d'étiquetage des installations d'extraction minière, y compris les procédures et les précautions appliquées si le verrouillage est nécessaire et s'il est impossible. En particulier, les inspecteurs vérifieront les mesures de sécurité visant à réduire au minimum le risque pour les travailleurs lorsque les appareils de levage ne sont pas verrouillés. Cela comprendra une vérification des mesures et des procédures de communication entre le travailleur et l'opérateur de l'appareil de levage qui font en sorte que le travail puisse être exécuté sans danger.

Procédures écrites : Les inspecteurs examineront les procédures écrites de verrouillage et d'étiquetage, y compris les situations nécessitant des méthodes complexes pour des tâches particulières. Ils examineront également les procédures écrites de verrouillage applicables aux travaux électriques et mécaniques, ainsi que les procédures relatives aux travaux exécutés lorsqu'il n'est pas pratique de verrouiller et d'étiqueter l'équipement.

Protection du travailleur : Les inspecteurs vérifieront si les travailleurs comprennent ce qui est nécessaire pour une protection adéquate. Par exemple, ils vérifieront leur compréhension de divers dispositifs de verrouillage comme la barrière, la clôture ou l'écran interverrouillé, ainsi que la compréhension du type d'équipement de protection individuelle requis pour les travaux exécutés avec des composants électriques.

Au cours des cinq dernières années, 10 campagnes d'inspections éclair visant le secteur des mines ont ciblé notamment l'équipement de sécurité, les systèmes de ventilation et les risques liés aux systèmes de poches doseuses. Les activités d'application accrues s'inscrivent dans le cadre de la stratégie Sécurité au travail Ontario lancée par la province en juin 2008.

L'Ontario compte environ 40 mines souterraines qui emploient quelque 25 000 travailleurs. La plupart de ces mines sont dans le Nord de l'Ontario et comportent une installation d'extraction. Un grand éventail de minéraux sont extraits des mines souterraines de l'Ontario, y compris du cuivre, du nickel, de l'or et d'autres métaux précieux, des diamants, du sel et du gypse.

Jonathan Rose, Bureau du ministre, 416 326-7709
Jackie Rancourt, Direction des communications, 416 326-1407

ontario.ca/travail-nouvelles
Available in English