Imprimer cette page

Appel à l’action : décès causés par les chutes dans les lieux de travail de l’Ontario

  • Diffusion : 17 septembre 2013
  • Dernière mise à jour : septembre 2013

Tous les décès en milieu de travail sont tragiques et doivent être évités.

À titre de directeur général de la prévention pour la province de l’Ontario, je suis bouleversé par le nombre récent de décès survenus au travail qui sont liés aux chutes. Depuis juin, neuf décès de travailleurs sont imputables à des chutes.

Le plus inquiétant est le fait que les chutes sont les tragédies les plus courantes au travail.

Il faut mettre fin à ces tragédies inutiles et intolérables!

Dès maintenant.

Chacune et chacun d’entre nous devons faire tout en ce que nous pouvons afin de nous assurer que les travailleuses et travailleurs reviennent à la maison sains et saufs après une journée de travail.

Nous devons travailler ensemble pour nous assurer que les dangers en matière de santé et de sécurité sont éliminés de nos lieux de travail et que les employeurs, les superviseurs et les travailleurs se conforment à la loi.

La prévention de ces blessures et décès exige la formation de partenariats en milieu de travail pour appuyer les programmes de sensibilisation et d’éducation et les mesures appropriées d’application de la loi.

Depuis les dernières semaines le ministère du Travail mène des initiatives en vue de prévenir des tragédies de la sorte. Ces initiatives se poursuivront au cours de l’automne :

  • Des inspections éclair ciblant les dangers de chutes dans le secteur de la construction seront menées en septembre et octobre 2013.
  • Ce mois-ci (septembre), une initiative d’application de la loi à l’échelle de la province vise les dangers des toits inclinés aux chantiers de construction d’immeubles de faible hauteur. Cette initiative a été lancée le 1er août.
  • Un projet pilote d’inspections après les heures de travail est aussi en cours ce mois-ci dans les chantiers de construction. Cette initiative d’une durée de trois mois a commencé en juillet.

Nous poursuivons notre collaboration avec le Conseil de la prévention qui nous fournit des conseils stratégiques et une orientation quant aux mesures pertinentes de prévention des chutes et d’autres incidents tragiques dans les lieux de travail.

Une mesure fondamentale essentielle à prendre pour améliorer la sécurité au travail est d’investir dans la sensibilisation et l’éducation relatives aux droits et aux responsabilités ainsi qu’aux pratiques optimales. Au début de l’année, nous avons consulté les intervenants au sujet des règlements proposés visant à rendre obligatoire la formation en matière de santé et de sécurité pour les travailleurs et les superviseurs et ce, en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

Pour aider les intervenants à répondre aux exigences de formation, nous avons conçu des programmes de formation et des documents tant pour les travailleurs que les superviseurs. Ces derniers sont gratuits, offerts dans diverses langues et disponibles en ligne pour le public; et le ministère annoncera également de nouvelles exigences de formation.

Nous préparons une norme visant le programme de formation pour les travailleurs en hauteur, qui est axé sur une expérience pratique et des connaissances de même que la consolidation d’une culture de santé et de sécurité des travaux en hauteur. Cette norme est sera conçue en collaboration avec nos partenaires des lieux de travail (syndicats et entreprises) cet automne.

Nous continuons de mettre en oeuvre les recommandations clés présentées dans le rapport du Comité consultatif d’experts, qui aideront les travailleurs et les employeurs de l’Ontario à acquérir des connaissances et des outils pour améliorer la sécurité de leurs lieux de travail. Consultez notre rapport d’étape ici.

Des initiatives de partenariats sont aussi en cours entre le ministère du Travail et les associations de santé et de sécurité. Par exemple, le ministère du Travail et l’Association de santé et de sécurité dans les infrastructures assurent la prestation coordonnée d’une initiative provinciale qui porte sur les travaux de toiture résidentiels. Elle comporte deux volets principaux :

  • une initiative d’application de la loi ciblant les dangers des immeubles bas à toits inclinés, menée par le ministère du Travail, en août et septembre;
  • des séminaires de sensibilisation à la sécurité pour les travailleurs qui effectuent des travaux de toiture, offerts par l’Association de santé et de sécurité dans les infrastructures à compter du 18 septembre à Sudbury et se terminant le 25 novembre à London.

Des renseignements sur les activités de nos partenaires de l’Association sont affichés sur le site Web du ministère du Travail.

Nous ne pouvons atteindre notre objectif de lieux de travail sécuritaire seuls. Les décès survenus récemment dans les lieux de travail sont un rappel déchirant douloureux que nous, chacun et chacune de nous, devons assumer directement une responsabilité personnelle en ce qui a trait à la prévention, peu importe où nous travaillons.

Le ministre du Travail Yasir Naqvi l’a indiqué à l’assemblée législative le 12 septembre dernier : « La sécurité au travail est la priorité absolue du ministère du Travail, nous y travaillons chaque jour…. Il y a différentes façons d’assurer la sécurité des travailleurs en hauteur et de prévenir leur chute dont les systèmes de retenue et une protection anti-chute ». Visionnez la déclaration complète du ministre ici.

Le ministre Naqvi et moi exhortons chaque employeur et chaque employé dans cette province de relever le défi, car la prévention est une question qui nous concerne tous.