Imprimer cette page

BULLETIN

La campagne éclair sur la sécurité cible les mines souterraines cet automne

Le gouvernement de l'Ontario résolu à prévenir les lésions et les maladies professionnelles

L'Ontario visitera des mines souterraines dans l'ensemble de la province cet automne pour y déceler les dangers et aider à prévenir les éboulements dans les sites d'excavation et assurer la sécurité des mineurs.

Des inspecteurs et des ingénieurs miniers provinciaux s'attacheront essentiellement à veiller à ce que les mines aient en place des mesures et des contrôles adéquats pour prévenir les éboulements et l'éclatement du roc.

Leurs inspections consisteront principalement à :

  • examiner la conception du site d'excavation, notamment la manière dont l'excavation se déroulera et la qualité du soutien structural; vérifier si les éboulements ou l'éclatement du roc non contrôlés sont signalés au ministère du Travail;
  • vérifier s'il existe un programme proprement dit pour la communication, entre superviseurs et travailleurs, des problèmes concernant la stabilité des lieux d'excavation.

La sécurité minière est une priorité pour le gouvernement de l'Ontario. Six nouveaux règlements miniers ont été adoptés et 11 campagnes éclairs axées sur le secteur minier ont également été menées au cours des cinq dernières années pour cibler l'équipement de sécurité, les systèmes de ventilation, la poche doseuse et les systèmes de responsabilité interne.

La protection des travailleurs des mines s'inscrit dans l'engagement continu que le gouvernement a pris envers la prévention des lésions et des maladies professionnelles par l'entremise de la stratégie Sécurité au travail Ontario tout en créant des emplois et en aidant les gens dans leur vie quotidienne.

CITATIONS

« Ces campagnes éclairs et les nouvelles mesures de sécurité n'ont d'autre but que de veiller à ce que les mineurs et tous les travailleurs de l'Ontario puissent retourner auprès de leurs familles à la fin de leur période de travail. Assurer la sécurité des travailleurs signifie qu'ils peuvent se concentrer sur le renforcement de l'économie et de l'Ontario. »
– Yasir Naqvi, ministre du Travail

« La sécurité des 27 000 travailleurs des mines de l'Ontario fait certainement partie de mes grandes priorités, et est également celle de notre gouvernement. Personne en Ontario ne devrait aller au travail et se sentir en danger. J'applaudis l'effort considérable qu'a fait notre gouvernement pour que l'une des industries les plus sécuritaires de l'Ontario le demeure. »
– Michael Gravelle, ministre du Développement du Nord et des Mines

« Alors que les mines souterraines vieillissent et s'approfondissent, elles deviennent plus vulnérables à l'instabilité du sol. Nous travaillons pour améliorer la santé et la sécurité dans les mines de l'Ontario. »
– George Gritziotis, chef de la prévention

FAITS EN BREF

  • L'Ontario compte environ 40 mines souterraines qui emploient quelque 25 000 travailleurs. La plupart de ces mines se situent dans le Nord de l'Ontario.
  • Depuis 2008, les inspecteurs du ministère ont effectué plus de 345 000 visites sur le terrain et 56 inspections éclairs.
  • Le secteur minier a atteint des taux de blessures parmi les plus bas de la province.

POUR EN SAVOIR PLUS

Parcourez en détail la stratégie Sécurité au travail Ontario, conçue pour améliorer la sécurité au travail.

Examinez le Plan du secteur minier 2013-2014 du ministère.

Prévenir les éboulements et l'éclatement du roc dans les mines souterraines (Document d'information)

Jonathan Rose, Bureau du ministre, 416 326-7709
Jackie Rancourt, Direction des communications, 416 326-1407

ontario.ca/travail-nouvelles
Available in English