Imprimer cette page

BULLETIN

Des inspections éclair ciblent les superviseurs dans les chantiers

Le ministère du Travail ciblera les superviseurs dans une campagne d'inspections éclair menée dans les chantiers de construction en Ontario, cet automne.

En septembre et octobre, les inspecteurs du ministère du Travail se pencheront sur la supervision des travailleurs dans les chantiers de construction. Ils relèveront les cas de supervision insuffisante qui conduisent à des blessures ou des décès.

Une supervision insuffisante peut se traduire par des dangers, dont le manque de garde-corps autour des surfaces de travail ou des travailleurs qui ne portent pas l'équipement de protection individuelle exigé (par exemple, casques de sécurité et protection anti-chute).

Les inspecteurs vérifieront ce qui suit :

  • Les chantiers de construction sont continuellement supervisés par une personne compétente.
  • Les superviseurs procèdent aux inspections des chantiers requises.
  • Les superviseurs veillent à ce que tous les travailleurs utilisent l'équipement de protection individuelle, les dispositifs de protection ou les vêtements de protection exigés par l'employeur.
  • Les superviseurs veillent à ce que les jeunes travailleurs et les nouveaux travailleurs obtiennent des renseignements adéquats et soient suffisamment supervisés.

En 2011, les infractions mettant en jeu des superviseurs figuraient parmi les trois assignations en vertu de la Partie I les plus souvent délivrées par les inspecteurs du ministère du Travail aux termes de la Loi sur les infractions provinciales. Une assignation en vertu de la Partie I est une infraction qui exige que l'accusé comparaisse à une audience devant le tribunal. S'il est reconnu coupable, il est passible d'une amende maximale de 1 000 $.

Les infractions concernaient des superviseurs qui avaient omis de veiller à ce que les travailleurs utilisent l'équipement de protection anti-chute et des casques de protection, et à ce que les travailleurs soient protégés par des garde-corps.

La campagne s'inscrit dans le cadre de la stratégie provinciale d'application de la loi Sécurité au travail Ontario qui vise à renforcer la conformité à la Loi sur la santé et la sécurité au travail et ses règlements.

Depuis 2008, les inspecteurs du ministère ont mené plus de 345 000 visites de lieux de travail, effectué 43 campagnes d'inspections éclair et rendu plus de 560 000 ordres de conformité dans les lieux de travail de l'Ontario.

Liens connexes :

Renseignements sur les inspections éclair ciblant les superviseurs dans les chantiers de construction dans le document d'information du ministère du Travail.

Renseignements sur la stratégie ontarienne Sécurité au travail Ontario qui vise à améliorer la santé et la sécurité dans les lieux de travail.

Renseignements sur le plan du secteur de la construction du ministère pour 2012-2013.

Jackie Rancourt, Direction des communications, 416 326-1407

ontario.ca/travail-nouvelles
Available in English