Imprimer cette page

Expirations de conventions collectives en Ontario – Sommaire 2017

  • Diffusion : avril 2017
  • Dernière mise à jour : avril 2017

Aperçu des expirations

Le rapport Expirations de conventions collectives en Ontario offre un aperçu des activités de négociation collective prévues dans la province en 2017[1]. Les principales conclusions du rapport se résument comme suit :

  • En 2017, les activités de négociation collective toucheront 2 111 conventions collectives visant 324 046 employés basés en Ontario.
  • Les conventions du secteur public représentent 42 % de l’ensemble des conventions qui expireront en 2017 et visent 66 % de tous les employés.
  • Parmi les 882 conventions du secteur public, 643 visent 189 012 employés du secteur provincial.
  • Parmi les conventions collectives prenant fin en 2017, plus de 40 % expireront en mars et en décembre.
  • En ce qui concerne le nombre d’employés visés, les activités de négociation seront concentrées en mars, en septembre et en décembre. Environ 30 % des travailleurs seront touchés dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale.
  • En 2017, les principales négociations du secteur parapublic toucheront notamment les hôpitaux (mars, septembre, octobre et décembre; 55 400 employés visés), le gouvernement de l’Ontario (décembre; 37 100 employés), la Régie des alcools de l'Ontario (mars; 7 600 employés), les foyers de soins de longue durée (mars et décembre; 5 500 employés), les universités et les collèges (avril, juin, août, septembre et décembre; 46 300 employés) ainsi diverses municipalités (mars et décembre; 4 800 employés).
  • Dans le secteur privé, les principales négociations toucheront notamment Les Marchands International Winners (janvier; 1 500 employés visés), Cami Automotive Inc. (septembre; 2 700 employés), Metro Ontario Inc. (novembre; 9 400 employés) ainsi que Bruce Power LP (décembre; 2 600 employés). Les expirations relevant du gouvernement fédéral toucheront notamment l’Association canadienne des annonceurs et l’Institute of Communication Agencies (juin; 12 000 employés), Bell Canada (novembre; 4 900 employés) ainsi que la Société canadienne des postes (décembre; 3 200 employés) et Chemin de fer Canadien Pacifique (décembre; 1 600 employés).
  • Le Syndicat canadien de la fonction publique, le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario et Unifor sont parmi les principaux syndicats représentant le plus grand nombre d’employés visés par les conventions qui expireront en 2017.

[1] Les expirations excluent les règlements de 2014-2017 touchant le secteur de l’éducation en application de la Loi de 2014 sur la négociation collective dans les conseils scolaires (la Loi). Sont prises en compte les conventions collectives des neuf parties centrales représentant 279 486 employés. Cela découle du fait que les neuf parties centrales sont retournées à la table et ont conclu des prolongations de deux ans de leurs conventions collectives au début de 2017, après que la Province a modifié la Loi (adoption le 23 mars 2017). Si elles sont ratifiées, elles expireront en août 2019.

Pour obtenir le rapport complet ou pour vous inscrire à la liste d’envoi, écrivez à cbis@ontario.ca.

ISSN 2371-0748