Imprimer Imprimer cette page

Les bénévoles

  • Diffusion : août 2015
  • Dernière mise à jour : août 2015

Le bénévolat est une activité en pleine expansion, surtout pour les élèves du secondaire qui sont tenus d'effectuer 40 heures de travail bénévole avant l'obtention de leur diplôme.

Que dois-je savoir en tant qu'adolescent bénévole?

Les jeunes adultes de moins de 25 ans risquent davantage d'être blessés au travail que tout autre groupe d'âge. Même en tant que bénévole, tu seras probablement exposé aux types de dangers qui ont causé des blessures graves aux jeunes travailleurs en Ontario.

Signale toutes les blessures, même si

  • tu fais du bénévolat avecun parent ou un ami de la famille;
  • tu penses que si tu signales les blessures, on va avoir une moindre opinion de toi;
  • tu crois que ce n'est rien;
  • tu t'inquiètes de ce que les autres penseront de toi.

Si tu te casses une jambe, tu risques de souffrir pendant des années. Si tu te casses le cou ou la colonne vertébrale, tu risques de passer le reste de ta vie dans une fauteuil roulant. Si tu subis un traumatisme crânien, ton cerveau risque de ne jamais fonctionner comme avant. Ça arrive. Ça peut t'arriver.

Questions d'âge

Tu ne peux pas être bénévole :

  • sur un chantier ou une opération forestière si tu as moins de 16 ans,
  • dans une usine ou une cuisine de restaurant si tu as moins de 15 ans,
  • dans tout autre lieu de travail industriel, si tu as moins de 14 ans.

Comment puis-je savoir comment effectuer un travail que je n'ai jamais fait auparavant?

Tu ne peux pas et ce n'est pas le moment d'essayer ou d'apprendre sur le tas; tu dois demander une formation et une démonstration. N'exécute pas les tâches avant que toi et ton superviseur ne sentiez que tu es prêt à le faire en toute sécurité.

Efforce-toi de poser des questions intelligentes, et toutes les questions sont intelligentes. Seules les réponses sont bêtes : « Si seulement je l’avais su avant de commencer. Je ne le savais pas! Personne ne me l'a dit ».

Tu es sans doute brillant, ambitieux, enthousiaste et capable, et il est parfois difficile d'admettre que tu ne sais pas ce qui est sécuritaire. Cependant, personne ne devrait s'attendre à ce que tu saches faire un travail que tu n'as encore jamais fait.

Comment pourrais-je connaître les dangers que présente le travail qu'on m'a attribué?

Tu ne le pourras pas et tu n'es pas clairvoyant. Le travail, les règles et les matières auxquelles tu es exposé sont nouvelles. Chaque emploi comporte des dangers. La plupart des dangers peuvent être facilement contrôlés, si on sait dès le départ les reconnaître.

La fatigue et le manque d'attention augmentent le risque de blessure. Chois des heures de bénévolat qui ne sont pas en conflit avec tes autres responsabilités et pendant lesquelles tu es alerte.

Tu es sans doute brillant, ambitieux, enthousiaste et capable, et il est parfois difficile d'admettre que tu ne sais pas faire quelque chose. Cependant, personne ne devrait s'attendre à ce que tu saches faire un travail que tu n'as encore jamais fait.

Conseils en matière de sécurité à prendre en compte

1. Éloigne-toi des machines en marche chaque fois que possible

Le matériel industriel en marche, comme les chariots élévateurs à fourche, les chariots motorisés, les malaxeurs dans une cuisine, les tondeuses et les cisailles nécessitent une formation. Tes cheveux ou tes vêtements peuvent se trouver coincés dans un engrenage, et tu pourrais subir de graves blessures aux bras et aux pieds. Tu peux aussi te pincer les doigts dans une machine et te les faire amputer. Des accidents bien pires peuvent aussi se produire.

2. Éloigne-toi des produits chimiques

Les produits chimiques employés dans les lieux de travail sont souvent forts; ils contiennent des ingrédients que l'on ne trouve pas dans les produits de ménage et peuvent causer des blessures graves aux personnes qui les manipulent sans suivre des procédés bien précis. Aux termes du Système d'information sur les matériaux dangereux utilisés au travail (SIMDUT), des exigences rigoureuses ont été établies pour l'étiquetage, la formation des travailleurs et la communication de renseignements en matière de sécurité sur les produits chimiques dangereux et les autres substances. Si tu peux éviter de les manipuler, fais-le! Si tu dois travailler avec eux, insiste pour recevoir une formation.

3. Évite une exposition biologique

Tu peux être exposé à des excréments, du sang ou du crachat, si tu travailles avec des personnes ou dans un laboratoire. Les animaux transportent également des bactéries (germes!) qui peuvent causer des maladies chez l'homme. Si tu dois travailler avec des personnes, des animaux et des objets qui posent un danger biologique, il faut que tu saches comment le faire comme il faut. L'utilisation de gants en caoutchouc et le lavage soigneux des mains sont des méthodes de travail que les gens exposés à ces dangers doivent apprendre et suivre – chaque jour.

4. Évite les glissades et chutes

Glisser sur les planchers, les escaliers ou toute autre surface semble banal, mais des glissades ou des chutes de hauteur, même de quelques pieds, ont causé des lésions très graves. Tu peux te frapper la tête, te casser un bras ou une jambe, ou même pire. En fait, les glissades et les chutes sont l'une des causes principales d'admission aux urgences et l'une des causes les plus courantes de blessures au travail. Fais attention aux planchers mouillés, verglacés ou irréguliers. Ne grimpe pour attraper un objet placé au-dessus de ta tête que si tu es muni d'une échelle appropriée, en bon état. Il peut te sembler « assez sûr » de grimper sur des étagères, de te hisser sur un tabouret, des chariots roulants ou des boîtes, mais ce n'est pas le cas. Tu mérites d'utiliser le matériel qui convient.

5. Chacun est différent

Ce n'est pas parce que quelqu'un d'autre peut soulever ces caisses, que tout le monde peut le faire. Le bénévole, qui souvent est amené à effectuer différentes tâches (comme travailler pour une campagne de collecte d'aliments), doit se limiter au travail qu'il pense être capable d'exécuter. Ce n'est pas tout le monde qui est physiquement capable de porter des boîtes lourdes ou d'aider des personnes âgées à se lever ou s'asseoir.