Table des matières | Imprimer cette page

Étape 2 : Vous avez le droit d’être informé

N.B. Le présent guide ne constitue pas des conseils juridiques. Pour déterminer vos droits et obligations aux termes de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST ou Loi) et de ses règlements, veuillez communiquer avec votre avocat ou consulter la Loi.

Vous devez connaître les dangers

Certaines personnes affirment que ce que l'on ignore ne peut faire de mal. Ce n'est pas vrai lorsqu'il s'agit du travail. Pour certains emplois, ce que vous ne savez pas peut vous tuer. Un danger est tout ce qui, sur le lieu de travail, pourrait vous blesser ou blesser vos collègues.

Nous avons tous entendu parler d'un travailleur ou d'un groupe de travailleurs morts au travail. Certains sont tombés d'une grande hauteur, alors que d'autres ont été coincés par du matériel ou encore électrocutés et brûlés. En plus d'être une perte tragique pour la famille et les amis de la victime, les événements de ce genre produisent une onde de choc sur le lieu de travail et dans la collectivité. Malheureusement, ces événements ne se produisent pas qu'une seule fois ou deux, mais des dizaines de fois chaque année en Ontario.

Un danger est à la source de chaque blessure, maladie ou décès lié au travail. Un danger peut se présenter sous de nombreuses formes. Plusieurs dangers peuvent parfois se combiner afin de créer un danger encore plus important. Vous devez être au courant des dangers présents sur votre lieu de travail avant de commencer à travailler.

Pensez aux gens qui vous sont familiers. Connaissez-vous quelqu'un qui a été blessé ou tué au travail? Quel danger était à l'origine de cette situation? Comment cela vous a-t-il touché? Comment cela a-t-il touché sa famille?

Dangers courants au travail

Voici quelques-uns des dangers les plus courants sur les lieux de travail en Ontario :

  1. La répétition incessante des mêmes mouvements, surtout si vous êtes dans une position inhabituelle ou que vous faites un effort physique important. Pensez à une personne qui se penche toute la journée ou qui soulève continuellement des objets lourds, en particulier au-dessus des épaules ou en-dessous des genoux.
  2. Les glissades, les trébuchements ou les chutes. Pensez à quelque chose d'aussi simple que du café renversé par terre, un lieu de travail encombré ou encore une plateforme surélevée sans garde-corps.
  3. Le travail à proximité de véhicules automobiles. Pensez à quelqu'un qui se fait heurter par un camion à benne en marche arrière sur un chantier de construction ou par un chariot élévateur dans un entrepôt ou sur un quai de chargement.
  4. L'utilisation de machines ou le travail à proximité de celles-ci. Au fil des ans, de nombreux travailleurs ont été tués ou grièvement blessés par le matériel qu'ils utilisaient.
  5. La violence au travail. Elle peut survenir sur de nombreux lieux de travail, comme dans une station-service où un employé travaille seul la nuit, ou encore dans le cadre des tâches d'un travailleur de la santé ou d'un travailleur fournissant des soins à domicile.

Pouvez-vous trouver d'autres dangers courants au travail, particulièrement ceux qui concernent votre emploi? Deux exemples sont le bruit important et l'absence d'éclairage. Essayez d'en trouver d'autres.

Vous devez également penser aux dangers moins évidents qui sont liés à votre travail, comme les produits chimiques, la fumée ainsi que les particules toxiques. Ou bien les germes et les virus dans les laboratoires et les établissements de soins de santé. Certains de ces dangers peuvent vous rendre très malade. Parfois, ils peuvent vous rendre malade sur-le-champ, tandis qu'à d'autres moments, cela peut prendre des mois, voire des années avant de vous en apercevoir. C'est pourquoi il importe de connaître ces dangers dès maintenant.

Il revient à l'employeur de s'assurer que le superviseur possède un niveau suffisant de connaissances, d'expérience et de formation pour veiller à la sécurité et à la santé des travailleurs pendant qu'ils effectuent leurs tâches.

Il revient à l'employeur et au superviseur d'informer les travailleurs des dangers liés à la santé et à la sécurité.

Il revient au travailleur de signaler les dangers dont il a pris connaissance au superviseur ou à l'employeur le plus tôt possible afin qu'ils puissent l'éliminer.

Les employeurs, les superviseurs et les travailleurs unissent leurs efforts afin de rendre le lieu de travail plus sécuritaire.

Voici quatre questions importantes relatives à votre travail dont vous devez connaître les réponses. Si vous ne les connaissez pas, demandez à votre superviseur :

  • Quels sont les dangers que comporte ce travail?
  • Une formation particulière est-elle nécessaire pour exécuter ce travail?
  • Ai-je le matériel de protection approprié pour exécuter ce travail?
  • À qui puis-je m'adresser si j'ai des questions au sujet de la sécurité?

Pouvez-vous penser à d'autres questions relatives à la santé et à la sécurité que vous devriez poser? Par exemple, « Comment dois-je signaler une blessure? », « Que dois-je faire en cas d'urgence? ».

Pour vous protéger contre les dangers

Il existe de nombreuses façons que votre employeur peut utiliser pour vous protéger des dangers au travail. La meilleure consiste à se débarrasser des dangers ou à les éliminer complètement. Le remplacement des produits de nettoyage toxiques par des produits non toxiques en constitue un bon exemple.

Si le danger ne peut être éliminé, votre employeur peut essayer de l'atténuer. Il peut y arriver en réduisant votre exposition au danger. La mise en marche du système de ventilation dans une usine ou la mise en place d'une barrière autour d'un appareil dangereux en sont de bons exemples. Il s'agit de « mesures d'ingénierie ».

Un autre moyen d'atténuer les dangers consiste à réduire le temps et la fréquence d'exposition à ceux-ci. Pour cela, on peut organiser différemment le travail de sorte que vous ne soyez pas exposé au danger aussi longtemps. Il s'agit de « mesures administratives ou de pratiques de travail ».

Si le danger persiste après avoir essayé de l'éliminer ou après avoir mis en œuvre des mesures d'ingénierie, des mesures administratives ou des pratiques de travail, votre employeur peut exiger que vous utilisiez du matériel ou des appareils de protection.

Appareils et matériel de protection

La LSST précise qu'en tant que travailleur, un de vos devoirs consiste à toujours porter ou utiliser le matériel de protection qu'exige votre employeur.

Vous pouvez peut-être croire qu'un casque protecteur, des lunettes de sécurité, des bottes à embouts d'acier ou autre vêtement ou matériel de protection sont inconfortables ou vous ralentissent. Toutefois, si la LSST ou votre employeur exige que vous portiez ou utilisiez ces objets dans le cadre de votre travail, vous devez le faire.

Certaines machines sur votre lieu de travail peuvent comporter un dispositif de protection. Ce dernier vous empêche d'entrer en contact avec une pièce mobile. Si votre employeur ou un règlement pris en application de la LSST exige l'utilisation du dispositif, vous devez l'utiliser. La LSST précise que vous ne devez jamais enlever un appareil de protection exigé ou empêcher son fonctionnement. Si l'appareil doit être retiré pour quelque raison que ce soit, vous ne devez pas utiliser le matériel sans un appareil de remplacement. Le fait de prendre des raccourcis en retirant le dispositif de protection est dangereux, en plus d'être contraire à la Loi.

La LSST précise que vous devez vous assurer de ne pas utiliser du matériel ou une machine de façon à vous blesser ou à blesser un autre travailleur. Vous ne pouvez pas non plus agir ou vous conduire de façon à vous blesser ou à blesser une autre personne. Cela exclut donc les jeux, les farces ou autres actions qui pourraient entraîner des blessures.

Autres façons de s'informer des dangers

Il existe d'autres façons de s'informer des dangers sur votre lieu de travail. Votre employeur peut avoir certaines procédures écrites en matière de santé et de sécurité au travail. Celles-ci portent sur les tâches que vous exécutez ainsi que les machines et le matériel que vous utilisez. Votre employeur doit s'assurer que vous les connaissez et les comprenez lorsque vous commencez à travailler. Il est également tenu de s'assurer que tout le monde respecte les procédures.

La Loi précise que chaque travailleur doit avoir des renseignements et une formation sur les produits chimiques ou les matières dangereuses qui se trouvent sur le lieu de travail. Le règlement relatif au Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) stipule que vous devez recevoir des renseignements et des directives concernant la manière d'utiliser, d'entreposer et d'éliminer les matières dangereuses en toute sécurité. Ces renseignements sont accessibles sur les étiquettes de mise en garde et les fiches de renseignements.

Si votre travail consiste à utiliser du matériel, votre employeur et votre superviseur doivent vous montrer comment le faire fonctionner en toute sécurité. Une façon d'obtenir des renseignements concernant l'utilisation sécuritaire des machineries est de consulter le manuel d'utilisation. Il vous indique les dangers et renferme des directives relativement à l'utilisation sécuritaire du matériel. Votre employeur doit s'assurer que tous les travailleurs ont accès au manuel s'ils ont besoin d'information. Si aucun manuel relatif au matériel que vous utilisez n'est accessible, vous devez demander à votre superviseur qu'il vous fournisse des renseignements sur la façon de faire fonctionner le matériel en toute sécurité.

La formation constitue une autre façon d'en apprendre davantage à propos des dangers. Dans certains cas, votre employeur vous offrira la formation sur le lieu de travail, tandis qu'à d'autres moments, vous devrez vous rendre dans un autre endroit. Votre employeur doit également vous indiquer de quelle manière et à quel endroit vous pouvez recevoir des premiers soins, ainsi que ce que vous devez faire en situation d'urgence.

Sur un lieu de travail sûr et sain, tout le monde connaît les dangers. Si vous constatez un danger sur le lieu de travail ou qu'un accident est évité de justesse, signalez-le immédiatement à votre superviseur ou à votre employeur. De cette façon, une personne qui sait comment régler le problème peut s'en occuper afin que personne ne se blesse. « La prévention commence ici » lorsque tout le monde est au fait des dangers.

Étape 2 – Questionnaire

Voici un questionnaire express concernant cette partie du programme.

OUI ou NON?

  1. La Loi sur la santé et la sécurité au travail dit que vous avez le droit de connaître les dangers présents sur votre lieu de travail.
  2. Si un danger peut vous rendre malade, vous en ressentirez toujours les symptômes sur-le-champ.
  3. Afin d'éviter de vous blesser au travail, vous devez vous renseigner sur les dangers pendant que vous travaillez.
  4. Si vous avez des doutes au sujet de la sécurité du travail que vous effectuez, vous devriez les garder pour vous.
  5. Si vous constatez un danger pendant que vous travaillez, vous devez le signaler immédiatement à votre superviseur ou à votre employeur.

Réponses du Jeu-Questionnaire – Étape 2

  1. Oui – La LSST dit que votre employeur et votre superviseur doivent vous informer sur les dangers présents sur votre lieu de travail.
  2. Non – Certains dangers peuvent vous rendre malade tout de suite, mais avec d’autres dangers, vous pouvez tomber malade seulement des mois ou même des années plus tard.
  3. Non – Vous devez être informé(e) des dangers avant que vous commenciez à travailler
  4. Non – Vous devez en parler à votre superviseur ou à votre employeur.
  5. Oui

précédent | suivant

ISBN: 978-1-4606-0078-8 (version imprimée)
ISBN: 978-1-4606-0079-5 (version HTML)
ISBN: 978-1-4606-0080-1 (version PDF)