Table des matières | Imprimer cette page

Étape 5 : Être un modèle à suivre

Comment faire passer le bon message

Le rôle de superviseur ne se limite pas à dire aux gens de travailler d’une manière sécuritaire et saine. Les gens veulent parfois couper les coins ronds parce qu’ils pensent que cela les aidera à effectuer le travail plus rapidement. Ils sont parfois fatigués ou ils passent une mauvaise journée. Il y aura des jours où vous serez vous aussi fatigué, mais vous devez être un modèle à suivre en matière de sécurité en tout temps.

En tant que superviseur, vous devez respecter les pratiques en matière de sécurité au travail, porter votre matériel de protection individuelle et demeurer en sécurité. Si vous ne le faites pas, les autres penseront qu’il est normal de ne pas respecter les pratiques en matière de sécurité au travail. Les gens vous observent et apprennent de votre manière de travailler. La façon dont vous supervisez le travail, la manière dont vous percevez le travail et la façon dont vous en parlez peuvent nuire à la sécurité des personnes que vous supervisez.

Vous voulez aider les travailleurs à choisir chaque fois un parcours sûr. Vous pouvez les aider en étant une personne à qui il est facile de parler et en répondant à leurs questions. Toutefois, la meilleure chose que vous pouvez faire est de « joindre le geste à la parole ». Cela signifie que vous devez toujours vous conformer à la LSST et respecter les pratiques de travail saines et sécuritaires sur votre lieu de travail. Il faut expliquer la manière sécuritaire de travailler et rectifier le travail dangereux chaque fois que vous en êtes témoin.

Si vous passez devant un travailleur qui ne respecte pas la pratique appropriée ou qui n'utilise pas le matériel de protection adéquat et que vous n'y faites rien, quel message transmettez-vous au travailleur et aux autres personnes?

Le message que vous transmettez si vous ignorez les infractions en matière de santé et de sécurité est que la sécurité n'est pas vraiment importante. Ce n'est pas le message que vous désirez transmettre et, selon la LSST, ce n'est pas non plus le message que vous devez transmettre.

Comme nous l'avons vu précédemment, la LSST favorise une démarche coordonnée en matière de santé et de sécurité au travail. Pour être un acteur dans cette démarche, vous devez comprendre vos obligations légales et mettre en pratique vos connaissances. Il en va de même pour les autres travailleurs sur le lieu de travail. C'est ainsi que le système de responsabilité interne fonctionne.

  • Si l'employeur a connaissance d'un danger et ne prend pas les mesures nécessaires pour l'éliminer ou le maîtriser ou s'il n'en informe pas les travailleurs et ne leur indique pas la façon de le gérer, cet employeur ne respecte pas la loi.
  • Si le superviseur a connaissance d'un danger et n'explique pas aux travailleurs la façon de le gérer, il ne respecte pas la loi.
  • Si le travailleur a connaissance d'un danger et ne le signale pas au superviseur ou à l'employeur, ce travailleur ne respecte pas la loi.
  • L'objectif du système de responsabilité interne est de faire en sorte que les gens collaborent pour reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers présents sur le lieu de travail ainsi que pour déterminer des méthodes de maîtrise des dangers. Chaque superviseur doit jouer un rôle clé dans ce système.

Vous rappelez-vous de vos débuts dans un travail et lorsque vous vous sentiez un peu submergé par toutes les choses que nous ne connaissiez pas? Vous souvenez-vous de cette personne – un superviseur ou un collègue – qui a pris le temps de vous montrer des choses?

Nous pouvons tous penser à une personne qui nous a aidés à nous adapter au travail. Elle nous a donné des conseils utiles. De plus, elle nous a mis à l'abri du danger jusqu'à ce que nous ayons appris ce que nous avions besoin de savoir pour faire notre travail. Et bien maintenant, c'est à votre tour de rendre la pareille. Vous êtes le superviseur. Vous êtes la personne qui possède le savoir-faire et l'expérience nécessaires. Si vous croyez que vous ne possédez pas suffisamment de connaissances pour vous acquitter de vos devoirs de superviseur en matière de santé et de sécurité, il est important que vous en discutiez avec votre employeur et que vous vous assuriez d'obtenir les renseignements dont vous avez besoin.

Surveillez le nouveau travailleur ainsi que toutes les autres personnes que vous supervisez. Même les personnes qui ne vous posent pas de questions comptent sur vous pour que vous leur montriez la bonne façon de travailler. En montrant toujours votre engagement à l'égard de la santé et de la sécurité, les gens que vous supervisez suivront votre exemple. La prévention commence ici, mais ne s'arrête pas là.

Étape 5 – Questionnaire

Voici le questionnaire vrai ou faux final.

VRAI ou FAUX?

  1. La façon dont vous percevez le travail que vous supervisez et celle dont vous en parlez peuvent nuire à la sécurité des personnes sous votre supervision.
  2. Les bons superviseurs sont de bons modèles à suivre. Les bons modèles à suivre mettent en pratique ce qu'ils préconisent en respectant les politiques et les pratiques en matière de santé et de sécurité au travail.
  3. Les travailleurs qui posent beaucoup de questions peuvent accaparer beaucoup de votre temps; vous devriez donc leur parler le moins possible.

Réponses du Jeu-Questionnaire – Étape 5

  1. Vrai
  2. Vrai
  3. Faux. Les gens que vous supervisez devraient vous considérer comme une personne à qui il est facile de parler.

Nous espérons que cette formation vous a été utile et que vous vous servirez du matériel connexe. Rappelez-vous que lorsqu'il est question de santé et de sécurité au travail, vous pouvez faire une différence.

précédent

ISBN: 978-1-4606-0640-7 (version imprimée)
ISBN: 978-1-4606-0641-4 (version HTML)
ISBN: 978-1-4606-0642-1 (version PDF)