Table des matières | Imprimer Imprimer cette page

3.9  Études spéciales permanentes

  • Diffusion : juillet 2013
  • Dernière mise à jour : juillet 2013

La surveillance de milieux comme les précipitations, les eaux de surface, le lait et les végétaux, fournit des informations sur la circulation de certains radionucléides dans l'environnement. Contrairement aux programmes de surveillance, les résultats des mesures effectuées dans le cadre des « études spéciales permanentes » ne permettent pas de fournir des estimations de dose. Par conséquent, l'objectif de ces études est de surveiller ces milieux à intervalles réguliers afin de produire des données et de permettre des comparaisons d'une année à l'autre.

3.9.1  Surveillance des précipitations

Les eaux de surface, l'herbe et les produits agricoles peuvent recéler des dépôts radioactifs par suite des particules en suspension dans l'air entraînées par les précipitations. Bien que les précipitations ne soient pas la voie principale de l'exposition aux rayonnements, les analyses des échantillons de pluie et de neige jouent un rôle important dans le programme de protection civile.

Onze collecteurs de précipitations sont en usage dans les endroits suivants : un collecteur a été placé sur le site de contrôle d'Arthur et deux sont dans la zone de surveillance de Bruce. Il y a maintenant sept collecteurs de précipitations situés sur des sites d'échantillonnage de l'air dans les zones de surveillance de Darlington et de Pickering. Trois collecteurs de précipitations ont été ajoutés aux SDE de Courtice et de Port Darlington WPCP ainsi qu'au laboratoire des SR.

Les collecteurs de précipitations sont constitués d'un large entonnoir placé au sommet d'une bombonne en plastique de 4 litres. La bombonne et son entonnoir sont contenus dans un cylindre métallique. Les bombonnes sont collectées toutes les 4 semaines et renvoyées au laboratoire qui détermine les concentrations en tritium de leur contenu. Les résultats de la surveillance des précipitations sont indiqués dans le tableau 5a

3.9.2  Surveillance des eaux de surface utilisées à des fins récréatives

De mai à octobre, période où les activités de loisirs sont les plus intenses, des échantillons ponctuels mensuels sont prélevés sur les eaux de surface des zones publiques adjacentes aux différentes centrales nucléaires. Les échantillons sont analysés pour détecter le tritium au moyen du comptage par scintillation liquide et pour détecter les émetteurs de rayons γ par spectroscopie gamma. Les résultats pour les isotopes Césium 134, Césium 137, Cobalt 60 et Iode 131 sont indiqués dans le tableau 5b.

Deux points de prélèvement sont utilisés de chaque côté de chaque installation nucléaire. Dans la zone de surveillance de Pickering, les échantillons sont prélevés à la plage du parc Rotary et au terrain de jeu de la plage Liverpool. Dans la zone de surveillance de Darlington, les échantillons sont prélevés à la plage Ouest de Port Darlington et au parc provincial Darlington. Dans la zone de surveillance de Bruce, les échantillons sont prélevés à la plage de Scott Point et la plage du parc Inverhuron. Un troisième point de prélèvement a été ajouté en 2011 dans la zone de surveillance de Bruce, à Port Elgin Beach. Bien que plus au nord que la plage Scott Point, cet emplacement, a été choisi car il est plus fréquenté par le public.

3.9.3  Surveillance du lait – Prélèvement dans des fermes

Les matières radioactives présentes dans les précipitations ou dans l'air peuvent se déposer sur l'herbe ou dans l'eau que le bétail laitier consomme. Ces radionucléides, une fois ingérés, vont se concentrer dans le lait et la viande.

Six fermes laitières dans la zone de surveillance de Bruce et neuf dans les zones de surveillance de Darlington et Pickering ont été choisies pour la surveillance radiologique.

Les Dairy Farmers of Ontario (DFO) prélèvent des échantillons de chaque cargaison de lait qui va de ces fermes à la laiterie et les envoient au laboratoire de Guelph du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales (MAAARO) pour analyses chimiques et biologiques. Grâce à une entente avec le MAAARO, des échantillons de lait cru en provenance des fermes sélectionnées sont fournis au laboratoire des SCR pour analyse radiologique.

Il faut noter que les fermes qui fournissent ces échantillons de lait dans le cadre des études spéciales permanentes ne sont pas indiquées sur les cartes.

Les échantillons de lait sont ramassés tous les mois auprès du MAAARO par le personnel des SCR. Une partie des échantillons est analysée pour détecter le tritium au moyen du comptage par scintillation liquide.

Chaque mois, tous les échantillons de lait provenant d'une même zone de surveillance sont combinés pour former un échantillon composite collectif des fermes. Les émetteurs de rayons β Strontium 89 et Strontium 90 sont chimiquement séparés et analysés au moyen du comptage proportionnel. On effectue également une spectroscopie gamma sur ces échantillons composites mensuels afin de mesurer les isotopes Césium 134, Césium 137, Cobalt 60, Iode 131 et Potassium 40. Le Potassium 40 est un radio-isotope naturel lié à la formation de la terre. Des traces de Potassium 40 existent dans la plupart des aliments. La détermination de sa présence sert d'indicateur de laboratoire, comme le Béryllium 7 dans la surveillance des particules atmosphériques.

3.9.4  Programme de surveillance du panier de provisions – Lait et végétaux

Le Programme de surveillance du panier de provisions a été mis en place pour échantillonner le lait vendu et la nourriture cultivée dans les zones de surveillance de Bruce, Darlington et Pickering. Cette analyse est menée dans le but de déterminer les activités des produits des réacteurs et autres radionucléides dans la chaîne alimentaire pour chaque région. Ces renseignements permettent des comparaisons d'une année à l'autre de ces radionucléides.

Le changement concernant la composition de l'échantillon représentatif du lait consommé par les Ontariens introduit dans le Programme de surveillance du panier de provisions a été poursuivi en 2011. La quasi-totalité du lait vendu aux consommateurs de l'Ontario est traitée dans trois grandes laiteries qui sont toutes situées dans la région de Toronto : Neilson, Béatrice (Parmalat) et Natrel/Sealtest (Agropur). Pour cette raison, les SCR ont choisi d'acheter un échantillon auprès de chacun de ces principaux fabricants pour l'analyse mensuelle. Les analyses ont pour but de détecter le tritium et les émetteurs de rayons γ. Les résultats de la spectroscopie gamma des isotopes Césium 134, Césium 137, Cobalt 60, Iode 131 et Potassium 40 sont indiqués.

Des échantillons de végétaux des zones de surveillance de Bruce, Darlington et Pickering ont été achetés sur les étals de bord de route situés dans la zone secondaire, à quelques kilomètres des centrales nucléaires (à moins de 5 km) durant juillet et août 2011. Une variété de fruits et légumes a été sélectionnée en fonction du choix disponible selon la saison et de la teneur en eau.

On a extrait le jus de ces échantillons de fruits et légumes au moyen d'une centrifugeuse Hamilton-Beach de type CJ08. Le condensat du jus ainsi extrait a été analysé pour détecter le tritium au moyen du comptage par scintillation liquide. La concentration de tritium est indiquée en Bq par kilogramme (kg) d'échantillon.

3.9.5  Résultats des études spéciales permanentes

Les résultats des cinq programmes d'échantillonnage inclus dans cette section sont récapitulés dans les tableaux suivants.

Les résultats de l'analyse du tritium conduite sur les échantillons de précipitations recueillis tout au long de 2011 vont d'une valeur inférieure à la CMD à un maximum de 150 Bq/L. Les concentrations médianes pour les zones de surveillance respectives, sont présentées dans le tableau 5a, qui. Elles vont d'une valeur inférieure à 5 Bq/L à 44 Bq/L , ce qui est comparable aux résultats des années précédentes.

Tableau 5a : Résultats de la surveillance des précipitations

Tableau 5a : Résultats de la surveillance des précipitations
Zone de surveillance Nombre d'échantillons Tritium
(Bq/L)
Arthur 12 < 5[ 1 ]
Bruce 22 11
Darlington 44 12
Pickering 34 44
Toronto Ouest 7 5

Le tableau 5b répertorie les résultats des mesures des eaux de surface sur les sites adjacents aux centrales nucléaires de Bruce, Darlington et Pickering. Même si la différence n'est pas énorme, les concentrations médianes de tritium étaient plus faibles dans le lac Ontario que dans le lac Huron. Les activités des nucléides émettant des rayons γ dans ces échantillons étaient extrêmement faibles puisque tous les résultats étaient en dessous de la CMD. Ces mesures présentent une très faible différence par rapport à celles de 2010.

Tableau 5b : Résultats de la surveillance des eaux de surface

Tableau 5b : Résultats de la surveillance des eaux de surface
Zone de surveillance Nombre
d'échantillons
Tritium
(Bq/L)
Co 60
(Bq/L)
I 131
(Bq/L)
Cs 134
(Bq/L)
Cs 137
(Bq/L)
Bruce 12 14 < 0,2[ 2 ] < 0,6[ 2 ] < 0,7[ 2 ] < 1,0[ 2 ]
Darlington 8 < 5 < 0,2[ 2 ] < 0,6[ 2 ] < 0,7[ 2 ] < 1,0[ 2 ]
Pickering 8 < 5 < 0,2[ 2 ] < 0,6[ 2 ] < 0,7[ 2 ] < 1,0[ 2 ]

Les fermes laitières dans les zones de surveillance de Bruce et Darlington/Pickering ont fourni au total 171 échantillons individuels mensuels. Certaines irrégularités ont commencé à se produire dans le nombre de fermes laitières sélectionnées dans la zone de surveillance Darlington/Pickering. Ce problème a été réglé à la suite d'une demande faite au MAARO de procéder à des ajustements dans l'échantillonnage effectué par les DFO. Les concentrations médianes de tritium dans le lait sont indiquées dans le tableau 5c. Elles se situent entre une valeur inférieure à 6 Bq/L, dans la zone de surveillance de Darlington/Pickering, et 7,5 Bq/L, dans la zone de surveillance de Bruce. Ces valeurs ne sont que légèrement supérieures à 0,1 % de la CAD de 7000 Bq/L pour le tritium dans l'eau potable. Les résultats de l'analyse du Strontium 90 et des produits de fission émettant des rayons γ, indiqués dans le tableau 5d, étaient toujours égaux ou inférieurs aux limites de détection. Ces résultats restent comparables à ceux de 2010 et des années précédentes.

Tableau 5c : Surveillance du lait fermier – Analyse du tritium

Tableau 5c : Surveillance du lait fermier – Analyse du tritium
Zone de surveillance Nombre d'échantillons Tritium
(Bq/L)
Bruce 72 7,5
Darlington/Pickering 99 < 6

Tableau 5d : Surveillance du lait fermier – Analyse de l'activité bêta et gamma

Bruce

Tableau 5d : Surveillance du lait fermier – Analyse de l'activité bêta et gamma
Échantillons Composites de 4 fermes
Nombre d'échantillons 16
Sr 90
(Bq/L)
< 0,5[ 3 ]
Cs 134
(Bq/L)
< 0,7[ 3 ]
Cs 134
(Bq/L)
< 1,0[ 3 ]
Co 60
(Bq/L)
< 0,2[ 3 ]
I 131
(Bq/L)
< 0,6[ 3 ]
K 40
(g/L)
< 1,6[ 3 ]

Darlington/Pickering

Tableau 5d: Surveillance du lait fermier – Analyse de l'activité bêta et gamma
Échantillons Composites de 7 fermes Composites de 8 fermes Composites de 9 fermes
Nombre d'échantillons 3 1 12
Sr 90
(Bq/L)
< 0,5 < 0,5 < 0,5[ 3 ]
Cs 134
(Bq/L)
< 0,7 < 0,7 < 0,7[ 3 ]
Cs 134
(Bq/L)
< 1,0 < 1,0 < 1,0<[ 3 ]
Co 60
(Bq/L)
< 0,2 < 0,2 < 0,2[ 3 ]
I 131
(Bq/L)
< 0,6 < 0,6 < 0,6[ 3 ]
K 40
(g/L)
< 1,5 < 1,6 1,6

Les résultats de l'analyse des échantillons de lait prélevés dans le cadre du Programme de surveillance du panier de provisions se rapportant au tritium et aux produits de fission étaient toujours égaux ou inférieurs aux limites de détection. Ces résultats sont pratiquement identiques à ceux de 2010 et même si l'échantillonnage a changé par rapport aux années précédentes, le résultat global demeure très cohérent.

Tableau 5e : Panier de provisions – Résultats de la surveillance du lait

Tableau 5e : Panier de provisions – Résultats de la surveillance du lait
Processeur de lait Beatrice Foods Canada Natrel/Agropur Canada Neilson Limited
Nombre d'échantillons 17 18 16
Sr 90
(Bq/L)
< 0,5[ 4 ] < 0,5 < 0,5
Cs 134
(Bq/L)
< 0,2[ 4 ] < 0,2 < 0,2
Cs 134
(Bq/L)
< 0,7[ 4 ] < 0,7 < 0,7
Co 60
(Bq/L)
< 1,0[ 4 ] < 1,0 < 1,0
I 131
(Bq/L
< 0,6[ 4 ] < 0,6 < 0,6
K 40
(g/L)
1,7  1,7 1,7

Les résultats des analyses des échantillons de végétaux sont fournis dans le tableau 5f. Lorsque des valeurs mesurables ont été obtenues, elles étaient très faibles. Les fruits et légumes échantillonnés comprenaient des fraises, des concombres, des courges et des tomates.

Tableau 5f : Panier de provisions – Résultats de la surveillance des végétaux

report_acronyms.php
Table 5f: Panier de provisions – Résultats de la surveillance des végétaux
Zone de surveillance Nombre d'échantillons Tritium
(Bg/kg)
Bruce 4 11
Darlington/Pickering 4 6,3

précédent | suivant

[ 1 ] CMD du tritium dans l'eau potable = 5 Bq/L

[ 2 ] CMD = 10 % de la CAD pour chaque nucléide excepté le tritium

[ 3 ] CMD = 10 % de la CAD pour chaque nucléide

[ 4 ] CMD = 10 % de la CAD pour chaque nucléide excepté le tritium

ISSN 1929-2902