Table des matières | Imprimer Imprimer cette page

Annexe 1 : Contrôle et assurance de la qualité du laboratoire

  • Diffusion : juillet 2013
  • Dernière mise à jour : juillet 2013

Le principal objectif poursuivi dans le fonctionnement d'un laboratoire d'analyses est la production de résultats de grande qualité. Pour cela, les mesures analytiques doivent être précises, fiables et adaptées au but recherché. Un système qualité minutieusement planifié et documenté peut permettre d'atteindre cet objectif. Cette section donne une vue d'ensemble des éléments du système qualité qui sont essentiels pour assurer la qualité des données des SCR

Les SCR sont accrédités par la Canadian Association for Laboratory Accreditation (CALA), car ils respectent la norme ISO/IEC 17025, Prescriptions générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnages et d'essais. Cette accréditation constitue la reconnaissance formelle par une organisation indépendante à vocation scientifique que ce laboratoire est compétent pour évaluer la radioactivité dans des échantillons de milieux divers.

En 2011, CALA a procédé à sa 4e évaluation biannuelle sur place du laboratoire des SCR. Le succès de cette évaluation et la participation satisfaisante à une vérification de la compétence sont des éléments essentiels de l'accréditation selon la norme ISO/IEC 17025:2005. L'évaluation sur place de 2011 des SCR s'est déroulée avec succès et n'a exigé qu'un nombre limité de mesures correctives.

En plus de l'importance que cela revêt pour l'accréditation, la participation à des programmes de comparaison entre laboratoires confirme la compétence des SCR par rapport à des normes externes impartiales et prouve que la précision de ses mesures satisfait et même dépasse les normes requises. Les SCR ont participé à deux études de compétence en 2011 : les études 24 et 25 du ministère de l'énergie (DOE) des états-Unis, dans le cadre de son programme Mixed Analyte Performance Evaluation Program (MAPEP). Des filtres à air et des échantillons d'eau, de sol et de végétaux ont été fournis aux fins d'analyse, et les résultats obtenus par les SCR se trouvaient dans les limites acceptables des deux études.

Le système qualité englobe toutes les activités liées au POSIN dans le but de produire des résultats précis de très grande qualité. Les termes suivants sont utilisés en association avec le système qualité : gestion de la qualité (GM), contrôle de la qualité (CQ) et assurance de la qualité (AQ). Le contrôle de la qualité (CQ) consiste en une série de procédures permettant de vérifier que les normes de performances prescrites pour les activités d'échantillonnage et d'analyse sont satisfaites. L'assurance de la qualité (AQ) est un ensemble d'activités et de processus mis en place pour s'assurer que les activités de contrôle de la qualité sont correctement mises en œuvre.

Des processus CQ spécifiques ont été mis en place pour évaluer l'exactitude et la précision des résultats analytiques et étudier toute source d'erreur introduite par des pratiques du laboratoire. Le CQ statistique utilise des méthodes statistiques pour évaluer la conformité et contrôler le processus de mesure.

Le CQ de méthode est intégré à chaque série analytique pour contrôler la préparation des échantillons, la pureté des réactifs et des solvants, la stabilité, l'exactitude et la précision de l'équipement et des instruments, ainsi que les performances globales du système analytique. Des échantillons de contrôle sont choisis pour traiter les sources de variation et de biais relatives à une méthode particulière.

Le laboratoire utilise des matériaux de référence étalon obtenus auprès de sources nationales et internationales. comme le Conseil national de recherches Canada (CRNC), le National Institute for Science and Technology (NIST) et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Ces matériaux sont certifiés quant à leur contenu, comme ayant été rigoureusement préparés et soumis à une analyse complète. Les échantillons de contrôle sont utilisés comme échantillons de CQ de méthode, échantillons de référence et de contrôle pour les performances d'instrument, et comme échantillons d'essai à blanc de méthode et échantillons enrichis pour les performances de méthode.

Un composant majeur de l'AQ du laboratoire est l'obligation pour le personnel de suivre rigoureusement un ensemble d'activités documentées. L'utilisation de méthodes et de procédures opérationnelles standard écrites assure que les données produites sont conformes aux critères prédéfinis et que les procédures CQ sont correctement appliquées. Un autre volet de l'AQ est la traçabilité des résultats analytiques, afin de permettre de retrouver à la fois l'analyste ayant procédé à l'essai et la méthode employée. Des procédures opérationnelles standard écrites pour la réception, le stockage et la répartition des échantillons, la maintenance des registres de l'équipement, l'étalonnage des méthodes de mesure et la préparation-étalon sont quelques exemples des activités d'AQ.

Les SCR détiennent un permis du ministère de l'Environnement de l'Ontario qui les autorise à fournir des services d'analyse radiologique pour les réseaux d'eau potable de l'Ontario. Ce permis, accordé en vertu de la Loi de 2002 sur la salubrité de l'eau potable et du Règl. de l'Ont. 248/03 (en englais seulement) sur les services d'analyse de l'eau potable, fait des SCR le seul laboratoire du gouvernement provincial légalement habilité à analyser les radionucléides dans l'eau potable de l'Ontario. En 2011, les SCR ont fait l'objet de deux inspections (cycles 15 et 16) du ministère de l'Environnement qui se sont conclues par le maintien du permis d'analyser l'eau potable.

précédent | suivant

ISSN 1929-2902