Travailleur avisé, travailleur en santé!

Bulletin électronique pour les enseignants et enseignantes de l’Ontario • juin 2017

Une école d’Oakville remet un prix C’est votre travail

Le 19 mai, le ministre du Travail, Kevin Flynn, a visité l’École secondaire Gaétan-Gervais, à Oakville, pour la remise du premier prix du concours de vidéos de l’Ontario C’est votre travail 2016-2017. Quelque 145 élèves se sont rassemblés à l’école pour féliciter Laila Aggag et Nicole Nseir et regarder leur vidéo primée, Speak Out. Le ministre Flynn a remis aux élèves de 12e année un certificat de premier prix et un chèque de 2 000 dollars. L’école a aussi reçu une bourse du même montant.

Le concours de vidéos C’est votre travail était ouvert à tous les élèves du palier secondaire. Pour participer, les élèves devaient créer une vidéo de deux minutes sur la santé et la sécurité au travail. Les critères d’évaluation étaient le message et la créativité. Trois vidéos ont été retenues : les équipes des premiere, deuxième et troisième places ont reçu respectivement 2 000, 1 500 et 1 000 dollars. Une somme égale a été remise à leur école. La vidéo de l’Ontario ayant obtenu la première place, Speak Out, a été soumise au concours national. Mais la compétition était vive cette année, et c’est une vidéo du Nouveau-Brunswick qui a remporté les honneurs.

Les vidéos gagnantes peuvent être vues à la page Web du ministère consacrée au concours. Les vidéos primées au niveau national sont affichées à la page Web nationale du concours.

La prochaine édition du concours C’est votre travail aura lieu à l’automne prochain. Gardez l’œil ouvert : vos élèves pourraient s’illustrer l’an prochain!

Photo : Le ministre Flynn, Nicole Nseir, Laila Aggag et Jean-François L’Heureux, président du conseil

Sensibilisation d’élèves de 10e année aux questions de santé et de sécurité

Plus de 1 000 élèves de 10e année sont maintenant mieux renseignés sur les questions de santé et de sécurité au travail grâce à une récente collaboration entre les Services de prévention et de sécurité au travail et l’Ottawa Catholic School Board (OCSB).

En 2 jours (26 et 27 avril), un groupe de 20 bénévoles et membres du personnel des Services de prévention et de sécurité au travail a tenu 41 séances de « Présentation de sensibilisation à la santé et à la sécurité » à 14 écoles différentes. La présentation était destinée aux élèves de 10e année de la région d’Ottawa, qui sont en âge d’occuper bientôt leur premier emploi à temps partiel. Le but du programme est d’exposer en termes simples les questions de santé et de sécurité, tout en veillant à ce que les participants soient informés de leurs droits et de leurs responsabilités, notamment à qui se référer et à quoi s’attendre sous le régime de la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

Autrefois connue sous le nom de « Programme de sensibilisation des jeunes au travail », la présentation a été élaborée en 1996 par les Services de prévention et de sécurité au travail et l’ancienne Association pour la prévention des accidents industriels (APAI) et ciblait initialement les élèves du secondaire. Depuis 2008, les Services de prévention et de sécurité au travail ont régulièrement élargi le programme, afin de répondre aux besoins des nouveaux Canadiens et d’autres travailleurs vulnérables, comme les aînés. Offerte gratuitement par des bénévoles formés par les Services de prévention et de sécurité au travail, la présentation d’une heure est donnée en classe ou dans des centres communautaires partout dans la province.

Les enseignantes et enseignants qui souhaitent organiser une « Présentation de sensibilisation à la santé et à la sécurité » à leur école sont priés d’écrire à Shabniz.Jaffer@wsps.ca.

Vos élèves vont travailler dehors cet été? La chaleur peut être fatale

Notre corps se rafraîchit naturellement par la transpiration. Mais par temps très chaud, cela ne suffit pas, surtout si le taux d’humidité est élevé. Il faut boire beaucoup d’eau et rester à l’ombre, sinon la température corporelle peut atteindre des niveaux dangereux. Une température élevée peut provoquer des crampes, l’épuisement ou des coups de  de chaleur.

Les conditions de chaleur extrême et d’humidité exposent les travailleurs à des troubles liés à la chaleur, en particulier ceux et celles qui effectuent un travail ardu ou qui doivent porter une tenue ou de l’équipement de protection encombrants. Les travailleurs non habitués aux conditions de chaleur, comme les nouveaux travailleurs, sont plus vulnérables. Les jeunes travailleurs, dont le système nerveux central peut ne pas être complètement développé, sont encore plus à risque.

Renseignez-vous sur le stress dû à la chaleur et la prévention des troubles liés à la chaleur.

Inspections éclair – Jeunes travailleurs et nouveaux travailleurs

L’Ontario a lancé des campagnes d’inspections éclair pour s’assurer que les jeunes et les nouveaux travailleurs, comme les étudiants occupant un emploi d’été, sont en sécurité et connaissent leurs droits au travail.

Du 1er mai au 31 août 2017, des agents et des inspecteurs de l’Ontario visiteront des lieux de travail qui emploient typiquement de nouveaux et de jeunes travailleurs, comme les établissements de services de restauration et de vente au détail. Ils vérifieront si les employeurs observent les lois ontariennes sur les normes d’emploi et la santé et la sécurité au travail, notamment la formation requise, le salaire minimum, les heures de travail et la rémunération des heures supplémentaires.

Vos élèves vont travailler dehors cet été? La chaleur peut être fatale

Notre corps se rafraîchit naturellement par la transpiration. Mais par temps très chaud, cela ne suffit pas, surtout si le taux d’humidité est élevé. Il faut boire beaucoup d’eau et rester à l’ombre, sinon la température corporelle peut atteindre des niveaux dangereux. Une température élevée peut provoquer des crampes, l’épuisement ou des coups de  de chaleur.

Les conditions de chaleur extrême et d’humidité exposent les travailleurs à des troubles liés à la chaleur, en particulier ceux et celles qui effectuent un travail ardu ou qui doivent porter une tenue ou de l’équipement de protection encombrants. Les travailleurs non habitués aux conditions de chaleur, comme les nouveaux travailleurs, sont plus vulnérables. Les jeunes travailleurs, dont le système nerveux central peut ne pas être complètement développé, sont encore plus à risque.

Renseignez-vous sur le stress dû à la chaleur et la prévention des troubles liés à la chaleur.

Jeunes travailleurs

Saviez-vous que la Loi de 2000 sur les normes d’emploi (LNE) fixe des normes minimales pour le salaire, les heures de travail, les périodes de repos, etc.?  La plupart des lieux de travail de l’Ontario doivent respecter cette loi. Qu’ils travaillent à temps plein ou à temps partiel, les employés ont les mêmes droits.

Le semestre sera bientôt terminé et de nombreux élèves vont occuper un emploi cet été. Ils peuvent consulter un grand nombre de ressources et de rappels avant d’entreprendre leur travail d’été.

Pour obtenir un complément d’information, voir la page du site Web du ministère du Travail consacrée aux jeunes travailleurs.