Table des matières | Imprimer Imprimer cette page

Ligne directrice nº 19 : Autos-caméra : grues | Lignes directrices sur la sécurité dans l'industrie du cinéma et de la télévision de l'Ontario

  • ISSN : 978-1-4249-9955-2
  • Diffusion : juin 2009
  • Dernière mise à jour : août 2010

Autos-caméra : grues

Toutes les grues doivent respecter toutes les exigences énoncées à la ligne directrice nº 17 relative aux autos-caméra.

  1. La vitesse de la grue ne doit jamais dépasser la vitesse maximale réalisable sécuritaire énoncée par le fabricant ou mettre en danger la conduite sécuritaire du véhicule ou l'utilisation sécuritaire de la girafe, comme le détermine l'opérateur.
  2. Toute personne qui se déplace sur la girafe doit porter une ceinture de sécurité approuvée en tout temps (conformément à l'article 148 e) du Règlement de l'Ontario 213/91).
  3. Toujours répéter les prises de vues dans des conditions contrôlées afin d'assurer le déplacement sécuritaire non seulement du véhicule, mais également de la girafe.
  4. Le personnel s'occupant de la caméra ne peut monter dans la girafe et en descendre que lorsque l'opérateur de la girafe lui en accorde la permission. La girafe doit toujours demeurer en équilibre.
  5. Toujours utiliser des cales de roue pour prévenir le déplacement de la grue sur une surface inclinée, ainsi que des verrous à cliquet comme mesure de sécurité temporaire supplémentaire, et ne jamais tenir pour acquis que les freins hydrauliques assureront une immobilisation permanente.
  6. La charge utile maximale sur le nez de la girafe ne doit jamais être supérieure à la charge précisée par le fabricant.
  7. Les charges utiles doivent être réduites proportionnellement à la longueur des rallonges.
  8. Pour toutes les configurations des rallonges, vérifier le manuel du fabricant ou du conducteur pour connaître la charge permise.
  9. La grue et la girafe doivent être vérifiées avant et après leur utilisation par un opérateur qualifié et expérimenté. Cet opérateur doit être présent pendant l'utilisation du véhicule ou de la girafe. L'opérateur a l'autorité d'effectuer des ajustements pouvant avoir une incidence sur l'utilisation sécuritaire du véhicule ou de la girafe.
  10. Lorsqu'une girafe est utilisée, accorder une attention toute particulière à la sécurité du personnel travaillant sur ces véhicules dans des conditions difficiles (p. ex., mauvais temps, cascades et utilisation d'explosifs).

précédent | suivant