Table des matières | Imprimer  Imprimer cette page

Fiche technique no° 04-16 : Matériel de récupération des solvants

Table des matières

  1. Introduction
  2. Définitions
  3. Description
  4. Lieu de stockage
  5. Prévention contre les déversements
  6. Stockage et manutention des solvants
  7. Ventilation
  8. Matériel électrique
  9. Autres sources d'allumage
  10. Dispositifs de sécurité
  11. Références

Tableau 1 : Classification des endroits logeant du matériel électrique

1. Introduction

On trouve du matériel de récupération des solvants partout où l'on utilise des solvants, par exemple dans les ateliers de débosselage. La présente fiche technique vise les solvants qui ont un point d'éclair de 149 oC (300 oF) ou moins et qui sont récupérés par voie de distillation après avoir été chauffés à une température égale ou supérieure à leur point d'ébullition. (Consulter Factory Mutual Loss Prevention Data 7-2 "Waste Solvent Recovery".)

Les vapeurs produites par des solvants inflammables ou des solvants chauffés à leur point d'ébullition peuvent former un mélange explosif avec l'air. Un tel mélange entrant en contact avec une source d'allumage provoquera une explosion ou un incendie. Parmi les sources d'allumage possibles dans le cadre des activités de récupération des solvants, on trouve les arcs et les étincelles émanant des installations électriques du matériel ou à proximité de celui-ci. Il faut également tenir compte des autres sources d'allumage qui peuvent se trouver non loin du matériel et du fait que les vapeurs de nombreux solvants s'accumuleront et se répandront près du plancher puisque ces vapeurs sont plus lourdes que l'air.

Il importe de noter qu'un certain type de matériel approuvé seulement pour la récupération des solvants ininflammables est utilisé pour recycler des solvants inflammables ou des solvants ayant un point d'éclair. Cet usage est contraire aux règles et peut provoquer une explosion ou un incendie.

2. Définitions

Le point d'éclair est la température minimale à laquelle un liquide dans un récipient émet des vapeurs en concentration suffisante pour former, près de sa surface, un mélange explosif avec l'air. 2.2

Par liquide inflammable, on entend un liquide qui a un point d'éclair inférieur à 37,8 oC (100 oF) et une pression de vapeur absolue inférieure à 275 kPa (40 lb/po2) à 37,8 oC (100 oF). Il s'agit des critères légaux de classification des liquides inflammables (voir le Code national de prévention des incendies, partie 1.2). Il faut toutefois noter que bon nombre de substances ne répondant pas à ces critères brûleront si la température est suffisamment élevée.

3. Description

La distillation intermittente est la méthode de récupération des solvants la plus courante. Une cuvée d'un mélange de solvant contaminé est chauffée jusqu'à son point d'ébullition, et la vapeur qui s'en dégage est condensée dans l'air ou dans un condenseur à eau.

Une fois la cuvée distillée, les contaminants restent dans la chaudière et sont récupérés.

Le récipient servant à entreposer le solvant contaminé peut être fixe ou amovible. S'il est fixe, il peut être doté d'une doublure en plastique résistante à de fortes températures pour faciliter le nettoyage. On trouve surtout ce type de doublure pour le matériel de petites dimensions.

La plupart du matériel de récupération fonctionne à une pression équivalente à la pression atmosphérique ou presque, mais certain type de matériel est muni d'une installation à vapeur sous vide pour obtenir une pression inférieure dans le récipient, ce qui permet de réduire le point d'ébullition du solvant et, par conséquent, la température de fonctionnement.

4. Lieu du stockage

Le matériel de récupération des solvants ayant une capacité de 23 litres (5 gallons) ou plus doit être situé :

  1. à l'extérieur;
  2. dans un bâtiment séparé ne servant à aucune autre fin,
  3. dans un bâtiment attenant ou dans une salle ayant au moins un mur extérieur, séparé du reste du bâtiment par des cloisons ayant un degré de résistance au feu d'au moins une heure et des portes à fermeture automatique s'ouvrant vers l'extérieur suivant un axe vertical.

(Voir le Règlement concernant les établissements industriels, R.R.O. 851/90, art. 22. Ce rèlement est disponible en englais uniquement.)

Le bâtiment ou la salle en question doit être muni d'un dispositif d'expansion vers l'extérieur pour prévenir les dommages structuraux ou mécaniques qui pourraient découler d'une explosion à l'intérieur. Le dispositif d'expansion doit être conforme aux règles de l'art, comme il est indiqué dans le document intitulé "Venting of Deflagrations" de la National Fire Protection Association (NFPA) ou dans Factory Mutual 1-44 "Damage Limiting Construction". Les murs et les toits doivent être conçus pour pouvoir résister à des pressions explosives d'au moins cinq fois la pression d'ouverture des dispositifs d'expansion sans s'effondrer.

5. Prévention contre les déversements

Il faut prévoir des moyens de retenir les fuites autour du matériel de récupération des solvants et des récipients.

Une salle abritant du matériel de récupération des solvants devrait avoir : un drain raccordé à un réservoir de rétention; des joints étanches aux liquides entre les murs intérieurs et le plancher; un seuil incliné étanche partout où il y a des jours de porte ne donnant pas sur un mur extérieur.

6. Stockage et manutention des solvants

Les récipients utilisés pour la distribution des liquides inflammables doivent être mis à la terre durant les opérations de distribution.

Les récipients amovibles contenant des solvants doivent avoir un couvercle étanche et fixé en tout temps sauf lors des opérations de remplissage ou de vidange.

Voir les sections 5 et 6 de la fiche technique 4-01 Stockage et distribution des liquides inflammables pour de plus amples renseignements.

7. Ventilation

Il doit y avoir un système efficace de ventilation par aspiration partout sur les parties affectées du plancher et de la salle pour prévenir l'accumulation de vapeurs de solvants inflammables. Le système de ventilation doit être en marche :

  1. durant le procédé de distillation, y compris durant la période de refroidissement des solvants;
  2. lorsque les récipients ne sont pas scellés.7.2

On recommande également d'avoir un système efficace de ventilation par aspiration pour le matériel de récupération des solvants d'une capacité inférieure à 23 litres (cinq gallons). On peut utiliser une hotte pour capter les vapeurs et une enceinte, sur les côtés et à l'arrière, dotée d'une sortie d'évacuation d'air près du sol. Le ventilateur devrait être de type anti-étincelles.

Pour ce qui est du matériel de récupération des solvants d'une capacité égale ou supérieure à 23 litres, on doit prévoir une ventilation mécanique continue efficace à un débit minimal de 18 mètres cubes par heure par mètre carré (un pied cube par minute par pied carré) de la superficie de la salle ou du bâtiment.

L'exposition des travailleurs aux vapeurs de solvants ne doit pas dépasser lesniveaux établis par le règlement sur les agents biologiques ou chimiques (Règl. de l'Ont. 833/90) dans un endroit où on trouve du matériel de récupération des solvants.

8. Matériel électrique

Les exigences à respecter dans ce domaine relativement au matériel de récupération des solvants d'une capacité de moins de 23 litres (5 gallons) sont les suivantes :

  1. Le matériel électrique situé à une distance égale ou inférieure à 1,5 mètre (5 pieds) du bord du matériel de récupération des solvants, et ce dans toutes les directions, doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 1.
  2. Le matériel électrique situé à une distance égale ou inférieure à 0,9 mètre (3 pieds) par rapport à la division 1 doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 2.
  3. Le matériel électrique situé à une distance allant jusqu'à 0,9 mètre (3 pieds) sur le plan vertical et à une distance égale ou inférieure à 6 mètres (20 pieds) sur le plan horizontal par rapport à la division I doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 2.
  4. Les récipients doivent être considérés comme du matériel de récupération des solvants, sauf s'ils sont situés à l'extérieur.

Le matériel de récupération des solvants d'une capacité de 23 litres (5 gallons) ou plus doit être placé dans une salle ou dans un bâtiment séparé (point. 4.1). Le matériel électrique de la salle ou du bâtiment doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 1.

Les exigences à respecter relativement aux évents du matériel de récupération des solvants, y compris les soupapes de sûreté ventilées à l'extérieur, et aux évents de récipients ventilés à l'extérieur sont les suivantes :

  1. Le matériel électrique situé à une distance égale ou inférieure à 0,9 mètre (3 pieds) de l'ouverture de l'évent, et ce dans toutes les directions, doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 1.
  2. Le matériel électrique situé à une distance égale ou inférieure à 0,6 mètre (2 pieds), dans toutes les directions, par rapport à la division 1 doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 2.

Les exigences à respecter relativement aux orifices de remplissage des réservoirs sont les suivantes :

  1. Le matériel électrique situé à une distance égale ou inférieure à 0,9 mètre (3 pieds) de l'orifice de remplissage, et ce dans toutes les directions, doit pouvoirêtre utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 1.
  2. Le matériel électrique situé à une distance égale ou inférieure à 0,6 mètre (2 pieds), dans toutes les directions, par rapport à la division 1 doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 2.
  3. Le matériel électrique situé à une distance allant jusqu'à 0,45 mètre (1,5 pied) sur le plan vertical et à une distance égale ou inférieure à 2,1 mètres (7 pieds) sur le plan horizontal par rapport à la division 1 doit pouvoir être utilisé dans les endroits dangereux de la classe I, division 2.

Nota : Voir le tableau 1 Classification des endroits logeant du matériel électrique.

Toutes les sources d'électricité statique doivent être éliminées par une connexion ou une mise à la terre adéquate des contenants et du matériel de récupération des solvants.

9. Autres sources d'allumage

En plus des exigences précisées à la section 8, il ne doit y avoir aucune source d'allumage dans la section ou salle logeant le matériel de récupération. Voici d'autres sources possibles d'allumage, à part les étincelles électriques et l'électricité statique : flammes nues, surfaces chaudes, fours, chaudières, équipement de chauffage, usage du tabac, coupe et soudage, chaleur ou étincelles produites par friction, chaleur rayonnante, meulage et poêles à bois.

10. Dispositifs de sécurité

Il faut déterminer les dispositifs de sécurité du matériel de récupération des solvants avant l'installation du matériel. Les dispositifs de sécurité comprennent les suivants : câblage électrique de catégorie appropriée; protection contre la surchauffe; élimination des sources d'allumage; soupape de sécurité ou de régulation de la pression; verrouillage des commandes pour empêcher l'ouverture de l'appareil lorsque le contenu est chaud ou est chauffé.

Le matériel de récupération doit être entretenu et inspecté conformément aux recommandations du fabricant.

La soupape de sécurité d'un récipient de solvants doit être ventilée à l'extérieur pour empêcher le solvant d'entrer de nouveau dans le bâtiment ou dans tout autre lieu adjacent. Le système de ventilation doit satisfaire aux normes de l'Unité des autorisations environnementales et de l'examen des plans du ministère de l'Environnement et de l'Énergie.

11. Références

Règlements et codes

Règlement sur les agents biologiques ou chimiques, Règl. de l'Ont. 830/90 Règlement concernant les établissements industriels, R.R.O. 851/90 (articles 22 et 63)

Code national de prévention des incendies du Canada, 1995

Code de sécurité relatif aux installations électriques de l'Ontario, 21e édition

Normes

National Fire Protection Association, NFPA 30, "Flammable and Combustible Liquids Code"

National Fire Protection Association, NFPA 68, "Venting of Deflagrations"

Factory Mutual Loss Prevention Data 1-44, "Damage Limiting Construction"

Factory Mutual Loss Prevention Data 7-2, "Waste Solvent Recovery"

Fiche technique du ministère du Travail

No 4-01 Stockage et distribution de liquides inflammables

suivant