Table des matières | Imprimer cette page

Équipement de compactage à chargement latéral

  • ISBN: 0-7794-6177-0
  • Diffusion : mai 2004
  • Dernière mise à jour : juin 2009

On doit protéger les travailleurs au point d'opération du panneau d'écrasement à l'égard de tout point de pincement au moyen des dispositifs de sécurité ci-dessous :

  1. Un ou plusieurs protecteurs mobiles interverrouillés se mettant en place avant le début des cycles de compactage. Le protecteur mobile doit être conçu de manière à ne pas présenter de danger par lui même et à éliminer tout danger présenté par des projectiles pendant le cycle de compactage. Pour le dispositif d'interverrouillage du protecteur, consulter l'annexe A.

    Ou au moyen de tous les dispositifs de sécurité ci-dessous :

    1. Commande du panneau de compactage fonctionnant par pression manuelle continue. La commande doit être située de sorte que le travailleur qui l'utilise :
      1. ne puisse atteindre un point de pincement au point d'opération;
      2. uisse voir clairement le point d'opération.

      Figure 3 - Équipement de compactage à chargement latéral

      Figure 3 - Gros plan identifiant des mécanismes précis d'équipement de compactage à chargement latéral.
      1. Panneau d'écrasement
      2. Vérin du compacteur
      3. Barre d'arrêt d'urgence
      4. Seuil de chargement
      5. Vérin du compacteur
      6. Commandes du compacteur

      Figure 4 - Équipement de compactage à chargement latéral

      Figure 4 - Photo d'équipement de compactage à chargement latéral identifiant des mécanismes précis.
      1. Panneau d'écrasement
      2. Ouverture de la trémie
      3. Commandes du panneau d'écrasement
      4. Barre d'arrêt d'urgence
      5. Commandes du compacteur
    2. Les commandes doivent être placées du côté du véhicule servant au chargement. La porte du côté opposé du camion doit être interverrouillée avec le mécanisme du panneau d'écrasement. (Le dispositif d'interverrouillage du protecteur sert à arrêter le mouvement du panneau d'écrasement avant que la porte de chargement puisse s'ouvrir.)

      Ou

      La porte doit être cadenassée.

    3. Faire en sorte que chaque travailleur additionnel dispose d'un jeu de commandes additionnel fonctionnant par pression manuelle continue. Les commandes doivent être actionnées simultanément pour que le cycle d'écrasement se poursuive. Les commandes doivent être placées de sorte que le travailleur additionnel ne puisse pas atteindre un point de pincement ni faire fonctionner plus qu'un jeu de commandes. Si la porte du côté opposé du camion n'est pas interverrouillée avec le mécanisme du panneau d'écrasement, elle doit être cadenassée au moyen d'un cadenas distinct supplémentaire pour chaque travailleur additionnel.

      Figures 5 - Équipement de compactage à chargement latéral

      Figure 5 - Photo du cadenas d'une porte de trémie côté rue sur l'équipement de compactage à chargement latéral.
      1. Cadenas de porte de trémie côté rue

      Figures 6 - Équipement de compactage à chargement latéral

      Figure 6 - Photo du commutateur d’interverrouillage d'une porte de trémie côté rue sur l'équipement de compactage à chargement latéral.
      1. Commutateur d'interverrouillage de porte de trémie côté rue

      En plus de ce qui précède, les politiques et règles de sécurité écrites des entreprises doivent être conformes aux règles de sécurité ci-dessous :

      1. Les plateformes de chargement doivent être retirées à moins qu'elles ne soient munies d'un dispositif de protection sensible à la pression ou d'un système équivalent, compte tenu du milieu dans lequel le dispositif ou le système en question doit fonctionner de manière fiable. Les plateformes doivent aussi être munies d'une surface de chargement antidérapante et autonettoyante, comme l'indique l'article 7.2.10 (a) de la norme ANSI Z245-1. Le dispositif ou le système de protection sensible à la pression doit pouvoir arrêter le mouvement du vérin de compactage lorsqu'un travailleur monte sur la plateforme de chargement. Le mécanisme de commande du cycle d'interruption du vérin doit être doté d'une fonction de réenclenchement par commande manuelle.
      2. Le véhicule ou la plateforme de chargement ne doivent pas être munis d'une poignée montoir afin que la plateforme de chargement ne serve pas de moyen de transport.
      3. Une activation des commandes ne doit pas engendrer plus de trois (3) cycles de compactage par vérin.
      4. Tout accès des travailleurs aux espaces de compactage à l'intérieur du véhicule doit être conforme aux modes de " verrouillage " complet ou partiel.
      5. Les barres d'arrêt d'urgence doivent être faciles à atteindre à partir du point d'opération et s'étendre sur toute la largeur de la partie inférieure de l'ouverture de la trémie.

Nota : Si un travailleur additionnel est affecté " seulement à la conduite ", conformément aux dispositions " de modification du travail " de la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail, il n'est pas nécessaire de prévoir des commandes additionnelles fonctionnant par pression manuelle.

précédent | suivant