Table des matières | Imprimer cette page

Annexe « A » : Renseignements relatifs aux protecteurs interverrouillés servant à la protection au point d'opération et information d'ordre général sur le maintien de l'intégrité des fonctions de sécurité du système de commande

  • ISBN: 0-7794-6177-0
  • Diffusion : mai 2004
  • Dernière mise à jour : juin 2009

Prescriptions d'ordre général relatives au protecteur mobile

Protecteur mobile choisi aux fins de protection au point d'opération :

Le protecteur mobile doit être conforme aux prescriptions de la norme ISO 14120 « Protecteurs - Prescriptions générales pour la conception et la construction des protecteurs fixes et mobiles » et le dispositif de verrouillage à celles de la norme ISO 14119 « Dispositifs de verrouillage associés à des protecteurs - Principes de construction et de choix ».

Nota

La méthode de verrouillage de prédilection est un système de verrouillage à double commande et surveillance croisée. Le verrouillage à double commande sans surveillance croisée est acceptable quand le système de verrouillage, choisi et conçu pour son milieu rude, est soumis à des vérifications et des essais réguliers. Dans une telle application, les circuits doivent être de type différent (hydraulique et électrique) de manière à obtenir une amélioration de l'intégrité découlant de la faible probabilité de panne en raison d'une cause commune. Les dispositifs de verrouillage du protecteur doivent fonctionner en modes opposés. Les deux interrupteurs (ou clapets) fonctionnent en mode opposé, chacun étant actionné par son propre mécanisme à cames.

(Cette disposition convient en cas de pannes à cause commune dues à la défaillance d'une came ou au défaut d'alignement du protecteur. L'amélioration de la sécurité que procure le système de verrouillage l'emporte sur la diminution d'intégrité du circuit dans le cas d'un dispositif fonctionnant en mode non positif, consulter le paragraphe 5.41 de la norme ISO 14120)

Effectuer régulièrement des inspections et des essais à une fréquence permettant d'assurer l'intégrité continue de toutes les fonctions de commande liées à la sécurité. Cela s'applique aussi aux composants des systèmes hydrauliques (vérins et soupapes) chargés des fonctions de sécurité. Il est recommandé que tous les systèmes hydrauliques soient conformes à la norme ISO 4413 « Transmissions hydrauliques - Règles générales relatives aux systèmes ».

précédent | suivant