Imprimer cette page

Alerte : Procédé d'application d'un revêtement d'aluminium par projection thermique

  • Diffusion : 15 avril 2016
  • Dernière mise à jour : décembre 2016

Avis de non-responsabilité : Cette ressource a été créée pour aider les parties des lieux de travail à comprendre certaines des obligations que leur imposent la Loi sur la santé et la sécurité au travail, et les règlements qui y sont associés. Il ne se veut pas un avis juridique et ne vise pas à remplacer la Loi sur la santé et la sécurité au travail et les règlements qui y sont associés. Pour obtenir de plus amples renseignements, voir l'avis de non-responsabilité intégral.

Contexte

Les revêtements d'aluminium appliqués par projection thermique sont utilisés pour protéger les matériaux de la corrosion. Ils sont généralement appliqués par arc électrique ou projection de flamme d'oxygaz à l'aide de fils métalliques pleins. Ils peuvent être appliqués dans un atelier ou sur le terrain (sur place). Les applications par projection thermique sont utilisées dans l'industrie depuis de nombreuses années. Cependant, les rapports sur l'industrie montrent une augmentation de l'application de revêtements d'aluminium par projection thermique sur place (principalement sur des chantiers de construction).

Danger

Le danger d'explosion associé à la poussière d'aluminium est bien documenté. Une explosion de poussière peut se produire lorsque des poussières combustibles sont en suspension dans l'air et qu'elles prennent feu. Un certain nombre de conditions doivent être réunies pour qu'une explosion de poussière se produise :

  • la poussière doit être combustible et dégager suffisamment de chaleur en brûlant pour alimenter le feu;
  • la poussière doit être en mesure de rester en suspension dans l'air;
  • la taille des particules de poussière doit permettre la propagation de la flamme;
  • la concentration de poussières en suspension doit se situer dans la zone d'explosivité;
  • une source d'inflammation doit être en contact avec la poussière en suspension;
  • l'atmosphère doit contenir suffisamment d'oxygène pour alimenter et maintenir la combustion;
  • il y a une forme de confinement ou de contention qui permet l'accumulation de pression.

Exigences en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail et précautions suggérées

Le procédé d'application d'un revêtement d'aluminium par projection thermique génère une fine poussière d'aluminium. Des mesures de réduction de la poussière doivent être mises en œuvre pour réduire au minimum ou éliminer le risque d'explosion, y compris l'installation et l'entretien de systèmes de dépoussiérage et de ventilation appropriés.

Lorsqu'un procédé susceptible de produire des gaz, des vapeurs, des poussières ou des fumées pouvant former un mélange explosif avec l'air est exécuté dans un établissement industriel, l'article 63 du Règlement 851 sur les établissements industriels pris en application de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) doit être respecté. L'article 63 exige que le procédé soit exécuté dans un endroit comportant un dispositif d'élimination contrôlée et sûre par combustion, ou que le procédé soit isolé des autres opérations et que la ventilation soit adéquate pour faire en sorte que la concentration dangereuse ne soit pas atteinte. Aucune source potentielle d'inflammation n'est autorisée dans les zones d'un établissement industriel où il y a des concentrations potentiellement explosives des gaz, des vapeurs, des poussières ou des fumées. L'article 63 exige également que l'endroit isolé soit muni d'un clapet d'explosion et qu'il comporte au besoin des chicanes, des étrangleurs ou des registres permettant de réduire les effets d'une explosion.

L'article 65 du Règlement 851 énonce les exigences relativement à l'utilisation d'un collecteur de poussières d'aluminium. Il exige que le collecteur de poussière soit à l'extérieur ou dans une pièce utilisée uniquement pour abriter le matériel de dépoussiérage séparée du reste du bâtiment par une cloison étanche aux poussières possédant un indice de résistance au feu d'au moins une heure et construite de façon à permettre l'expansion vers l'extérieur en cas d'explosion.

Dans les cas où l'article 7 du Règlement 851 s'applique, le système de dépoussiérage doit être examiné et (ou) conçu par un ingénieur pour veiller à ce que tous les dangers soient adéquatement pris en compte. Une protection contre les sources d'inflammation, y compris l'électricité statique, doit aussi être mise en œuvre, car la poussière d'aluminium est facilement inflammable. Tenir compte de l'infiltration ou de la condensation d'eau est aussi important, puisque l'hydrogène gazeux peut être généré comme sous-produit d'une réaction entre l'eau et la poussière d'aluminium.

La prévention de la contamination croisée avec d'autres poussières métalliques est aussi importante. Par exemple, la thermite peut être produite en mélangeant de l'oxyde de fer (rouille) et de la poussière d'aluminium. La thermite peut être une source de chaleur intense qui peut brûler la peau et, pour cette raison, les travailleurs doivent porter de l'équipement de protection individuelle pour protéger leur peau comme l'exige l'article 84 du Règlement 851.

L'entretien inadéquat du matériel, notamment du système de dépoussiérage, peut aussi entraîner des blessures aux travailleurs et (ou) des explosions.

L'exposition aux poussières d'aluminium représente un danger pour le système respiratoire et la concentration dans l'air doit être contrôlée afin d'être conforme aux limites d'exposition prescrites par le Règlement 833 sur le contrôle de l'exposition à des agents biologiques ou chimiques. Les travailleurs devront porter des respirateurs adéquats si les contrôles techniques ne maîtrisent pas l'exposition de façon adéquate.

De l'ozone et (ou) du monoxyde de carbone, de la chaleur rayonnante, des rayons ultraviolets (UV) et des niveaux sonores élevés peuvent également être produits pendant l'application des revêtements d'aluminium par projection thermique. L'article 2 du Règlement relatif au bruit, Règl. de l’Ont. 381/15, établit les exigences pour protéger les travailleurs contre une exposition à des niveaux sonores dangereux.

Le procédé d'application d'un revêtement d'aluminium par projection thermique sur le terrain présente des difficultés particulières en raison du potentiel de condensation d'eau sur le produit, ou d'eau dans l'endroit où le procédé est effectué. L'application sur place exige habituellement d'isoler la zone avec des bâches (former une tente) et d'utiliser diverses méthodes pour éliminer les poussières d'aluminium. Le matériel d'éclairage et les dispositifs électriques doivent convenir à l'utilisation dans des zones dangereuses comme l'indique le Code de sécurité relatif aux installations électriques de l'Ontario. La sécurité de l'enceinte devrait être évaluée pour garantir que la poussière ne peut s'échapper dans des zones où une explosion ou un feu peut survenir.

En outre, les dispositions générales suivantes de la LSST et de ses règlements peuvent aussi s'appliquer aux situations où le procédé d'application d'un revêtement d'aluminium par projection thermique est utilisé :

  • Entretien – En vertu de l'alinéa 25 (1) b) de la LSST, l'employeur veille à ce que l'équipement qu'il fournit soit maintenu en bon état.
  • Formation et supervision – En vertu de l’alinéa 25 (2) a) de la LSST, l'employeur a également le devoir général de fournir au travailleur les renseignements, les directives et la supervision nécessaires à la protection de sa santé et de sa sécurité.
  • Sensibilisation aux dangers – En vertu de l’alinéa 25 (2) d) de la LSST, l'employeur informe le travailleur, ou la personne qui exerce son autorité sur celui-ci, des risques que comportent le travail et la manipulation, l'entreposage, l'utilisation, l'élimination et le transport de tout matériel ou agent chimique.
  • Formation requise : équipement de protection individuelle – Comme l'exige l'article 79 du Règlement 851, le travailleur qui est tenu de porter ou d’utiliser un vêtement, un dispositif ou un appareil de protection reçoit au préalable une formation sur son entretien et son utilisation.
  • Protection de la peau – Comme l'exige l'article 84 du Règlement 851, les travailleurs doivent protéger leur peau en portant un vêtement suffisant pour la protéger des dangers.

Autres exigences législatives et réglementaires

D'autres exigences comme celles établies par le Code de prévention des incendies, la Loi sur la protection de l'environnement ou le Code de sécurité relatif aux installations électriques de l'Ontario doivent également être respectées.

Documents de référence

  • Document 652, Standard on the Fundamentals of Combustible Dust de la NFPA
  • Document 654, Standard for the Prevention of Fire and Dust Explosions from the Manufacturing, Processing, and Handling of Combustible Particulate Solids de la NFPA
  • Document 484, Standard For Combustible Metals de la NFPA
  • Document 68, Standard on Explosion Protection by Deflagration Venting de la NFPA
  • Guidelines for Handling Aluminum Fines Generated During Various Aluminum Fabricating Operations – désignation F-1 de l'Aluminum Association

Pour obtenir de plus amples renseignements

ou communiquer avec l'InfoCentre provincial de santé et de sécurité au travail du ministère du Travail, au 1 877 202-0008.

N’oubliez pas qu’en plus de vous conformer aux mesures législatives sur la santé et la sécurité au travail, vous devez vous conformer aux lois applicables en matière d’environnement.

Il est permis de photocopier les bulletins Alerte du ministère du Travail. Veuillez les distribuer en grand nombre et les afficher dans des endroits bien en vue.

Avis de non-responsabilité : La présente ressource Web a été créée pour aider les parties des lieux de travail à comprendre certaines des obligations que leur imposent la Loi sur la santé et la sécurité au travail, et les règlements qui y sont associés. Elle ne vise pas à remplacer la Loi sur la santé et la sécurité au travail, et les règlements qui y sont associés. Il convient de toujours se reporter au texte de loi officiel.

Il incombe aux parties des lieux de travail d'assurer le respect de la législation. La présente ressource Web ne se veut pas un avis juridique. Les personnes qui ont besoin d'aide pour interpréter la législation et son application possible dans des circonstances précises devraient consulter un avocat.

La présente ressource Web sera mise à la disposition des inspecteurs du ministère du Travail, mais ceux-ci feront observer la Loi sur la santé et la sécurité au travail, et les règlements qui y sont associés en se fondant sur les faits qu'ils pourraient relever dans les lieux de travail. La présente ressource Web ne se répercute d'aucune façon sur le pouvoir de décider qu'ont les inspecteurs lorsqu'il s'agit de faire observer les lois et règlements.