Imprimer Imprimer cette page

Alerte : Fendeuses à bois

  • ISSN : 1198-8770
  • Diffusion : mars 2010
  • Dernière mise à jour : mars 2010

Description du danger

Les fendeuses à bois sont à l'origine d'un bon nombre de blessures au travail dans les secteurs forestier, agricole et du commerce de gros. Lorsqu'elles sont utilisées dans le cadre d'activités commerciales, de nombreuses blessures surviennent parce que les travailleurs ont accès au point des opérations. Plusieurs blessures graves ont été signalées au ministère du Travail.

Les fendeuses à bois sont généralement dotées d'un vérin hydraulique qui force une pièce de bois à passer entre un coin en acier et une plaque, lesquels sont orientés à l'horizontale ou à la verticale. Le déplacement du vérin hydraulique est contrôlé à l'aide d'une commande manuelle ou d'une pédale. Dans de nombreux cas, ces commandes ne sont pas verrouillables, ce qui les rend sujettes à des manœuvres accidentelles. Elles sont situées près du point des opérations et peuvent ne pas empêcher le travailleur d'accéder au point de pincement. Certains modèles plus récents sont pourvus de deux commandes manuelles ou les proposent en option.

Lieux et secteurs

Les fendeuses à bois sont utilisées dans des lieux de travail industriels pour la production de bois de chauffage. La plupart du temps, elles ne sont pas utilisées dans le cadre d'activités d'exploitation forestière mais le sont dans des lieux de travail répondant à la définition d'usine aux termes de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (la Loi).

Précautions

Les travailleurs ne doivent pas avoir accès aux pièces mobiles, lesquelles peuvent causer des blessures. Les fendeuses à bois ont des points de pincement exposés (entre le bois et la plaque et (ou) le coin en acier) qui peuvent mettre le travailleur en danger, de façon similaire à une presse à poinçonner. En plus du dispositif de sécurité fixe qui permet de restreindre l'accès aux zones dangereuses, on peut recourir à d'autres solutions. Des appareils tels des dispositifs de sécurité mobiles enclenchés, des commandes manuelles ou des dispositifs électroniques, comme un rideau de lumière, peuvent être utilisés pour éviter que le travailleur n'ait accès au point des opérations.

Lorsqu'une commande d'utilisation sert de dispositif de sécurité (p. ex., commande manuelle ou pédale) sur une fendeuse à bois qui n'offre aucune autre protection, la commande doit être conforme aux exigences de l'article 28 du Règlement relatif aux établissements industriels (en anglais seulement).

Ce règlement exige que la commande soit placée de manière à ne pas nuire à la sécurité de l'opérateur, qu'elle ne puisse pas être activée accidentellement et qu'elle ne puisse pas être neutralisée par un dispositif d'immobilisation ou par tout autre moyen.

Lorsque plus d'un opérateur à la fois utilise la machine, des dispositifs de contrôle ou de sécurité additionnels sont requis pour assurer la protection des travailleurs.

Plusieurs fendeuses à bois sont dotées de convoyeurs d'entrée et de sortie qui doivent également être sécurisés conformément aux articles 24 et 25 du Règlement relatif aux établissements industriels.

Des normes telles CAN/CSA – Z142-02 « Code régissant l'opération des presses : Exigences concernant la santé, la sécurité et la protection » devraient être consultées pour déterminer si les dispositifs de sécurité sont adéquats.

Lois applicables

Articles 24, 25, 26, 28 et 76 du Règlement relatif aux établissements industriels (en anglais seulement).

Ce bulletin Alerte du ministère du Travail n’a aucune valeur juridique et ne saurait constituer un avis juridique ou se substituer à un avis juridique. Si vous avez besoin d'une aide particulière concernant l’interprétation d’une disposition législative et son application éventuelle à votre situation, veuillez consulter votre avocat.

Rappelez-vous qu'en plus de vous conformer aux lois en matière de santé et de sécurité au travail, vous devez aussi vous conformer aux lois applicables sur l'environnement.

Veuillez faire des photocopies des bulletins Alerte, puis les distribuer en grand nombre et les afficher dans des endroits bien en vue.