Table des matières | Imprimer cette page

Cadre de la stratégie

  • Diffusion : 16 décembre 2013
  • Dernière mise à jour : décembre 2013

Le cadre de la stratégie a été élaboré pour guider toutes les parties qui exercent une influence sur la santé et la sécurité dans les lieux de travail de l'Ontario et pour aider le gouvernement à maximiser les investissements effectués par tous les secteurs du système.

Diagramme du cadre de la stratégie
Description textuelle du diagramme

Les priorités établies sont suffisamment générales pour permettre à toutes les activités de santé et sécurité au travail des organismes de « correspondre » ou d'être harmonisées au cadre. Pour concrétiser la vision de lieux de travail sains et sécuritaires en Ontario, le système utilisera la ou les démarches la ou les plus appropriées dans les domaines prioritaires afin d'atteindre deux objectifs :

  • Cibler les milieux où les besoins sont les plus grands – Cerner les possibilités de réduire les risques relatifs à la santé et à la sécurité au travail auxquels font face les travailleurs et qui peuvent être influencés par les particuliers, les employeurs et (ou) les caractéristiques des tâches.
  • Améliorer la prestation de services – Améliorer la façon d'utiliser les démarches disponibles pour avoir la plus grande incidence possible.

Ce cadre est soutenu par quatre principes afin de guider les mesures visant à améliorer la santé et la sécurité au travail :

  • Partage de la direction et des responsabilités. L'ensemble des partenaires du système partagent la direction et les responsabilités dans le but d'obtenir des lieux de travail sains et sécuritaires. Le ministère dirige l'application des lois, et le directeur général de la prévention – à l'aide des commentaires formulés par les membres du Conseil de la prévention – dirige la coordination des partenaires du système et fournit des directives aux lieux de travail de la province. Les responsabilités en matière de direction s'étendent au-delà du ministère et des partenaires du système; les dirigeants d'entreprises et les dirigeants syndicaux ainsi que les parties du lieu de travail doivent également les assumer. Pour atteindre des résultats, davantage de dirigeants d'organismes doivent faire de la santé et sécurité au travail une priorité au sein de leur lieu de travail.
  • Engagement des intervenants. Les Ontariennes et les Ontariens se soucient tous de la santé et de la sécurité au travail. En tenant compte de leurs commentaires, le gouvernement peut apprendre comment améliorer le système et comment améliorer les répercussions de ses services et initiatives. Le gouvernement fera participer les intervenants qui font partie du système ainsi que ceux qui n'en font pas partie afin de s'assurer qu'il connaît les différents points de vue et qu'il est en mesure de satisfaire les différents besoins.
  • Meilleures données probantes disponibles. Toutes les décisions doivent être étayées par les meilleures données probantes disponibles. Pour déterminer les situations qui présentent un risque pour les travailleurs, le système doit accroître sa capacité à recueillir et à utiliser des données afin d'orienter ses activités et d'améliorer sa qualité de façon continue. Ces données doivent être utilisées pour orienter les efforts et évaluer le degré de réussite.
  • Transparence et responsabilisation. Les efforts qui sont déployés visent tous les mêmes objectifs, même si différentes démarches peuvent être utilisées. Il est important de faire preuve de transparence afin que l'on puisse apprendre les uns des autres, s'améliorer et se responsabiliser ensemble.

précédent | suivant

ISBN 978-1-4606-3285-7 (HTML)
ISBN 978-1-4606-3284-0 (Version imprimé)