Ministère du Travail : Contribuer à changer les choses

[Titre : Contribuer à changer les choses]

[Ron Patterson, inspecteur de la santé et de la sécurité dans l'industrie, est dehors, devant un bâtiment.] Ron Patterson : Au bureau de la santé et sécurité au travail du ministère du Travail, notre rôle est de faire respecter la Loi sur la santé et la sécurité au travail et ses règlements.

[Doug Cettina, coordonnateur régional de programme, est à l'intérieur d'un bâtiment, devant une baie vitrée d'où l'on voit la rue.]

Doug Cettina : Nous fixons les normes, rédigeons les lois et règlements, et les faisons connaître à nos intervenants.

[Brandy Fosberg, agente des normes d'emploi, est debout dans un couloir du bâtiment.]

Brandy Fosberg : Nous faisons respecter les dispositions sur le salaire minimum, les heures supplémentaires, le salaire pour jour férié et les heures de travail afin qu'il y ait un niveau de base, une norme minimale dans l'ensemble de la province.

[Nous voyons des travailleurs en gilets de sécurité oranges et casques jaunes qui étalent du ciment sur la chaussée, une jeune caissière dans un magasin qui encaisse le paiement d'un client, une énorme pelleteuse travaillant de nuit sous les éclairages.]

[Sean McGowan, chef de programme, se tient devant un mur bas, cimenté, sur un chantier.]

Sean McGowan : Nos agents et inspecteurs vont vérifier que les lieux de travail protègent les droits des travailleurs et prennent des mesures lorsque ce n'est pas le cas.

[Plusieurs agents et inspecteurs sont en conférence dans un bureau.]

[Camille Cendana, agente des normes d'emploi, est à l'extérieur d'un bureau vitré, où travaillent deux employés.]

Camille Cendana: Le volume même de réclamations et le travail que nous devons faire montrent bien que notre travail est nécessaire.

[Jervis Bonnick, chef de district, est à l'extérieur devant une grille qui entoure un bâtiment.]

Jervis Bonnick : Mes collègues sont touchés. Mes amis sont touchés. Ma famille est touchée. Ils doivent être protégés tout autant que les membres du public qui ont besoin d'être protégés.

[On voit un soudeur au travail, un travailleur portant un gilet de sécurité et un casque dans une sorte de téléphérique tout en haut d'un échafaudage, une jeune assistante médicale portant un masque de protection qui enfile des gants dans une salle d'examen.]

Ron Patterson : Il s'agit de faire en sorte qu'à la fin de la journée, les travailleurs rentrent chez eux en aussi bon état qu'à leur arrivée au travail.

[Ron Patterson est à l'extérieur, devant le bâtiment.]

Ron Patterson : Je pense que cela est important pour chacun d'entre nous.

[Brandy Fosberg est dans un des couloirs du bâtiment.]

Brandy Fosberg : La Division des opérations a un impact important dans les lieux de travail en Ontario…

[Un véhicule blanc portant le sigle du Ministère du travail de l'Ontario démarre. Brandy Fosberg est assise dans le bureau d'un employeur et discute avec lui.]

… car nous nous rendons sur le terrain pour parler individuellement avec des entreprises et des propriétaires d'entreprise. Nous les informons des paramètres de la Loi sur les normes d'emploi. Nous les informons de leurs droits et obligations à titre d'employeurs.

[Des étudiants sont assis à une table ronde.]

[Steve Lauzon, agent des normes d'emploi, qui était assis parmi les étudiants, se trouve maintenant dans un hall du bâtiment, devant une baie vitrée.]

Steve Lauzon : Ce qui me rend le plus fier, c'est notre composante éducative. Les élèves forment selon moi un secteur vulnérable, car ils ne connaissent pas bien leurs droits. Nous allons dans les écoles secondaires et les renseignons sur leurs droits.

Nous présentons aussi des exposés en collaboration avec le programme des normes d'emploi et le programme de santé et de sécurité.

[Un travailleur casqué ouvre la grille entourant l'appareil de forage relié à un gros véhicule de forage, vers lequel on le voit se diriger plus tard.]

[Jim Milne, inspecteur de la santé et de la sécurité dans les mines, est assis dans un bureau.]

Jim Milne : Je travaille pour le programme de santé et de sécurité dans les mines. Il y a plus de risques inhérents au travail dans l'industrie minière. Le matériel est plus gros. Le milieu est plus dangereux. Il fait noir. Il y a plus de poussière et de bruit. Lorsqu'un incident se produit dans l'industrie minière, c'est habituellement catastrophique.

[Jeff Lomer, inspecteur de la santé et de la sécurité dans la construction, est à l'intérieur d'un bâtiment, debout devant des portes vitrées.]

Jeff Lomer : J'adore enquêter. J'aime parvenir à comprendre ce qui s'est passé et pourquoi c'est arrivé, puis contribuer à éviter que cela se produise de nouveau.

[Maria Christoforou, inspectrice de la santé et de la sécurité dans la construction, se tient tout près d'une grande baie vitrée qui donne sur un bâtiment voisin aux vitres vertes.]

Maria Christoforou : Je pense que nous améliorons les choses avec les constructeurs et les liens que nous établissons. Nous comblons l'écart entre le secteur public et le secteur privé, nous nous rendons sur place tous les jours. Nous sommes sur le terrain. Nous éduquons les gens. Et je pense que cela change vraiment les choses.

[Une jeune employée explique à une autre ce qu'elle écrit sur un tableau.]

Sean McGowan : Le mot qui me vient à l'esprit, c'est « dévoués ». J'ai une équipe de 18 inspecteurs et de trois employés administratifs. Et en parlant avec les inspecteurs, on se rend compte qu'ils adorent tous leur travail. Je leur ai déjà demandé où ils espéraient être à l'avenir et ils m'ont à peu près tous dit vouloir travailler comme inspecteur jusqu'à leur retraite.

Brandy Fosberg : J'adore mon travail à cause de l'autonomie que j'ai, la capacité de prendre des décisions, et le fait que, chaque jour, je contribue à changer les choses.

Aidez-nous à changer les choses, Joignez-vous à notre équipe!

Ontario