Imprimer Imprimer cette page

Membres - Comité directeur de la Stratégie pour l'équité salariale entre les sexes

Quatre conseillers, nommés par le ministre du Travail Kevin Flynn, dirigent le nouveau Comité directeur de la Stratégie pour l’équité salariale entre les sexes.

Emanuela Heyninck, commissaire de l’équité salariale

Emanuela Heyninck remplit présentement son troisième mandat à la tête de la Commission de l’équité salariale de l’Ontario, un organisme indépendant du ministère du Travail. La Commission est chargée de l’exécution de la Loi sur l’équité salariale, qui vise à corriger les problèmes systémiques de disparité salariale entre les sexes. En plus de son mandat d’exécution et de sensibilisation, la Commission a le pouvoir de mener des recherches et de faire des recommandations au ministère du Travail sur des questions touchant l’équité salariale, les écarts salariaux entre les sexes et les femmes actives sur le marché du travail.

Mme Heyninck est actuellement présidente de la Society of Adjudicators and Regulators (SOAR); elle siège à plusieurs comités de l’organisme de même qu’à son conseil d’administration. Elle est membre de divers conseils consultatifs, dont ceux du Collège Conestoga et de la clinique d’aide juridique des étudiants de l’Université Western Ontario, et agit à titre de mentor au Collège Brescia. Elle détient un baccalauréat ès arts spécialisé en italien et en français de l’Université McMaster ainsi qu’un baccalauréat en droit de l’Université de Windsor.

Avant sa nomination, Mme Heyninck a exercé en droit civil, familial et administratif à London, en Ontario, pendant 25 ans. Elle s’est engagée auprès de la collectivité en siégeant pendant plusieurs mandats au conseil d’administration des entités suivantes : London Chamber of Commerce, London Business and Professional Women’s Club, Middlesex Family Lawyers Association et Ontario Collaborative Law Group.

Nancy Austin, directrice générale

Nancy Austin, directrice générale du Comité directeur de la Stratégie pour l’équité salariale entre les sexes, est une administratrice et une avocate qualifiée ayant occupé des postes importants à la fonction publique de l’Ontario. En 2014, elle a été détachée auprès du gouvernement fédéral afin de travailler à la Grenade, aux activités de consultation et de rédaction de la législation du travail. Elle a également enseigné à la School of Policy Studies de l’Université Queen’s, à la maîtrise du programme d’administration publique.

De 2004 à 2013, Mme Austin a été directrice générale de la Commission des droits de la personne. Elle possède une grande connaissance des enjeux des droits de la personne ainsi que des différents aspects des processus, de l’élaboration des politiques, de la gestion du changement et de la prise de décisions au gouvernement.

Après avoir travaillé en pratique privée, Mme Austin a entrepris sa carrière dans la fonction publique de l’Ontario en 1989. Elle a notamment occupé les postes suivants : sous-procureure générale adjointe, Division des services juridiques; directrice, projet de coordination de l’information et de la gestion, Division des services juridiques; directrice de projet, réforme de l’aide juridique; et directrice des services juridiques, ministère du Travail. Elle détient une maîtrise en droit de l’Université York, un baccalauréat en droit de l’Université Western Ontario, une maîtrise en administration des affaires de l’Université Queen’s et un baccalauréat ès arts de l’Université Trent, en plus d’avoir suivi de nombreux autres programmes d’éducation.

Parbudyal Singh, conseiller externe

B.A. (Université de Guyane), M.B.A. (Université de Windsor), Ph.D. en gestion des ressources humaines et relations de travail (Université McMaster)

Parbudyal Singh est professeur de gestion des ressources> humaines à l’Université York, à Toronto. Les travaux de recherche de M. Singh englobent les questions émergentes en gestion des ressources humaines et en relations de travail. Il a signé plus de 100 publications à comité de lecture, dont bon nombre dans des revues prestigieuses telles que Industrial Relations, Human Resource Management, Organizational Psychology Review et Journal of Business Ethics, Leadership Quarterly, British Journal of Industrial Relations, International Journal of Human Resource Management, Journal of Labor Research, Management International Review, Journal of Business and Psychology, Comparative Labor Law Journal, Relations industrielles, Journal of Vocational Behavior, Human Resource Management Review, Personnel Review et Human Resource Planning. Il est coauteur de l’un des plus grands manuels de gestion des ressources humaines au Canada (Managing Human Resources, 7th Canadian edition, Nelson Canada, 2013).

M. Singh a obtenu de nombreuses distinctions, dont le prix du meilleur étudiant au Ph.D de la School of Business de l’Université McMaster en 1998. Il a également reçu des bourses de recherche du CRSH et d’importantes bourses d’études supérieures à l’échelle nationale, en plus de d’avoir remporté le prix de l’excellence en enseignement de l’Université McMaster. Son nom figure aux répertoires Marquis’s Who’s Who in America (2003-04) et Who’s Who Among American Teachers (2003 et 2004). À l’Université York, il a gagné le prix du doyen pour l’excellence de la recherche, le prix des anciens pour l’excellence en enseignement et le prix du doyen pour l’excellence en enseignement. Il a supervisé plus de 40 étudiants diplômés à la maîtrise et au doctorat.

Il est ex-doyen associé de la School of Business de l’Université de New Haven, au Connecticut, et ancien directeur des ressources humaines d’une entreprise manufacturière. Il a agi en qualité de conseiller et de consultant auprès de plus de 30 entreprises canadiennes, dont bon nombre sont des chefs de file de leur secteur.

Linda Davis, conseillère externe

Linda Davis, ancienne présidente du Business and Professional Women’s Clubs of Ontario (BPW Ontario), est membre du conseil d’administration de cet organisme et représentante de la Equal Pay Coalition au sein de ce conseil. Elle a rempli la fonction de présidente de BPW Ontario de 2012 à 2014 et est membre de BPW London depuis 1993. BPW Ontario est une organisation féministe non sectaire et non partisane à but non lucratif qui défend les intérêts des femmes actives sur le marché du travail. Les activités de l’organisation s’inscrivent dans celles de la Fédération canadienne des Clubs des femmes de carrières commerciales et professionnelles (BPW Canada) pour améliorer le statut des femmes dans tous les secteurs de la société, particulièrement dans les entreprises, les professions et l’industrie.

Linda Davis travaille depuis 1987 au Collège Fanshawe, situé à London, en Ontario, et y a occupé différents postes. Elle est actuellement coordonnatrice de l’équipe de travail pour l’équipe chargée de l’information et du service à la clientèle au Bureau du registraire.