Formation pour le travail en hauteur

  • Dernière mise à jour : mars 2016

Employeurs

À partir du 1er avril 2015, les employeurs doivent s’assurer que certains travailleurs terminent un programme de formation pour le travail en hauteur qui a été approuvé par le directeur général de la prévention et qui a été donné par un fournisseur de services agréé avant de pouvoir travailler en hauteur.

La nouvelle exigence de formation vise les travailleurs des chantiers de construction qui utilisent l’un des méthodes de protection contre les chutes suivantes : système de retenue, dispositif de limitation de chute, dispositif antichute, filets de sécurité, et ceintures de travail.

Une période de transition de deux ans est prévue pour les travailleurs qui, avant le 1er avril, répondaient aux exigences existantes de protection contre les chutes qui sont énoncées à l’article 26.2 du règlement sur la construction (anglais seulement). Ces travailleurs auront jusqu’au 1er avril 2017 pour terminer un programme approuvé de formation pour le travail en hauteur.

Ces nouvelles exigences de formation qui se trouvent dans le règlement Sensibilisation à la santé et la sécurité au travail et formation s’ajoutent aux exigences de formation que prévoit le règlement sur la construction.

Propriétaires

Selon les circonstances, les propriétaires peuvent être considérés comme des constructeurs et peuvent avoir à remplir des obligations prévues dans la Loi sur la santé et la sécurité au travail s’ils engagent un nombre multiple d'entrepreneurs qui travailleront en même temps.

Il est dans l’intérêt des propriétaires de s’assurer que les travailleurs sont en sécurité dans leur résidence. Cela peut tout simplement vouloir dire qu’ils doivent demander aux entrepreneurs si leurs travailleurs ont été formés et comment ils vont assurer la sécurité des travailleurs sur place, avant de signer un contrat.

Dans le cas des chantiers où des travailleurs vont travailler en hauteur, comme réparer un toit, les propriétaires devraient demander aux entrepreneurs si leurs travailleurs ont été formés pour travailler d’une manière sécuritaire.

Arretez les chutes