Imprimer Imprimer cette page

Prévenir les chutes, les glissades et les trébuchements dans tous les lieux de travail

Sécurité au travail Ontario

Les chutes, les glissades et les trébuchements comptent parmi les principales causes des blessures qui obligent les travailleurs à s’absenter du travail en Ontario.

La prévention de ces blessures est un objectif clé de tous les lieux de travail axés sur la santé et la sécurité. Les employeurs doivent :

  • fournir aux travailleurs des renseignements et une formation sur les risques de chute, de glissade et de trébuchement;
  • encourager les travailleurs à signaler les risques de chute, de glissade et de trébuchement;
  • déceler et évaluer les risques de chute, de glissade et de trébuchement propres à certains emplois;
  • établir des mesures pour éliminer ou réduire l’exposition des travailleurs aux risques de chute, de glissade et de trébuchement;
  • veiller à l’efficacité des mesures de contrôle.

Cette feuille de renseignements vise à aider les employeurs, les travailleurs et autres personnes sur le lieu de travail :

  • à comprendre les risques de chute, de glissade et de trébuchement;
  • à mettre en œuvre des politiques sur la santé et la sécurité au travail;
  • à élaborer et maintenir des programmes pour prévenir les blessures au travail.

Dangers courants

Considérez les dangers suivants de glissade, de trébuchement et de chute dans votre lieu de travail :

  • surfaces glissantes (p. ex., huileuses ou graisseuses);
  • risques saisonniers de chute, de glissade et de trébuchement (neige et glace);
  • déversements de substances humides ou sèches;
  • dénivellation ou inclination des passages;
  • tapis non fixés;
  • utilisation non sécuritaire d’échelles;
  • mauvais éclairage;
  • chute d’objets provenant de camions, de remorques ou de chargements;
  • débris et câbles dans les passages;
  • fumée, vapeur ou poussière masquant la vue;
  • absence de rampes sur mezzanines et balcons;
  • chaussures non adaptées;
  • matériel mal entretenu (p. ex., échelles, dispositifs antichutes).

Maîtrise des dangers

Lorsqu’un risque est identifié, l’employeur doit prendre toutes les précautions raisonnables dans les circonstances pour protéger les travailleurs. Les employeurs doivent fournir aux travailleurs les renseignements, la formation et la supervision nécessaires pour protéger leur santé et leur sécurité.

Pour établir des pratiques sécuritaires de travail pour votre lieu de travail, tenez compte de ce qui suit :

  • caractéristiques de l’aire de travail;
  • conditions météorologiques (neige, glace, pluie, etc.);
  • tâches accomplies;
  • méthodes de travail du personnel.

Voici certaines mesures pour maîtriser les risques de chute, de glissade et de trébuchement :

Mesures techniques

  • revêtement de sol et tapis antidérapants;
  • inclinaison des surfaces (rampes, mains courantes);
  • surfaces exemptes de trous et d’obstacles;
  • drainage adéquat;
  • éclairage adéquat (réduction au minimum de l’éblouissement et du contraste);
  • réduction au minimum des influences environnementales (p. ex., blocage du vent pour prévenir la formation de glace sur les surfaces humides);
  • barrières de sécurité pour les planchers surélevés, les mezzanines et les balcons;
  • socles stables pour les échelles et les plateformes de travail.

Mesures administratives

  • panneaux indiquant les sols mouillés;
  • formation des travailleurs pour prévenir les chutes, les glissades et les trébuchements;
  • méthodes de travail sécuritaires;
  • communication de la procédure à suivre pour signaler les dangers;
  • prompt entretien;
  • aménagement des emplois de façon à réduire au minimum les tâches qui nécessitent une force excessive pour tirer ou pousser, obstruction du champ de vision et obligation de s’étirer pour atteindre des objets;
  • veiller à ce que les pelles, les vadrouilles et les seaux soient facilement accessibles;
  • correction des mauvaises méthodes de travail;
  • tenue d’inspections mensuelles par le comité mixte de la santé et de la sécurité au travail;
  • examen des incidents de glissade, de trébuchement et de chute de plain-pied.

Méthodes de travail sécuritaires

  • prompt nettoyage des déversements;
  • enlèvement des débris, de la neige et de la glace;
  • nettoyage régulier du sol avec des solutions adéquates;
  • utilisation des deux mains pour monter dans les échelles et en descendre;
  • maintien d’un triple contact dans les échelles;
  • nettoyage des roulettes de chariots;
  • désencombrement des passages;
  • nettoyage des accumulations de graisse sur les tapis antidérapants.

Équipement de protection individuelle

  • Chaussures adéquates choisies en fonction d’une évaluation des risques de la tâche liée à l’emploi.
  • Chaussures bien ajustées et éventuellement munies de semelles antidérapantes.
  • Choix, utilisation et entretien adéquats d’un équipement antichute.

Tous les travailleurs ont le droit de travailler dans un milieu sain et sécuritaire. Pour disposer d’une culture solide de santé et de sécurité au travail, il faut que toutes les parties du lieu de travail adhèrent à la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) et à ses règlements et portent une attention constante et adéquate aux questions de santé et de sécurité au travail.

Renseignements supplémentaires

Composez à tout moment le 1 877 202-0008 pour signaler une blessure grave, un décès ou un refus de travailler. Téléphonez entre 8 h 30 et 17 h, du lundi au vendredi, pour obtenir des renseignements généraux sur la santé et la sécurité au travail. Dans tous les cas d’urgence, faites le 911.