Imprimer Imprimer cette page

Alerte : Arracheuses de vignes utilisées dans les exploitations agricoles

Les arracheuses de vignes sont à l'origine d'une large part des blessures signalées dans le secteur agricole. Nombre d'entre elles surviennent lorsque des travailleurs sont happés dans le point de pincement créé lorsque la bâche s'enroule autour de l'arbre amovible des arracheuses de vignes. Plusieurs incidents se sont produits dans des serres où l'on utilise des arracheuses de vignes. Récemment, deux manœuvres qui utilisaient des arracheuses de vignes dans deux serricultures différentes ont dû être amputés d'un bras. Au cours des dernières années, d'autres incidents graves liés à l'utilisation de ces machines et ayant donné lieu à des amputations ou à des fractures au niveau des bras ont été signalés au ministère du Travail.

Contexte

Il existe de nombreuses serricultures commerciales de grande envergure dans le Comté d’Essex, la municipalité de Chatham-Kent et le Comté de Lambton. Chaque serre peut s'étendre sur plusieurs acres et contenir des centaines de rangs de cultures. Habituellement, les cultures sont plantées dans des supports de croissance cubiques pourvus de systèmes d'irrigation goutte à goutte. Des fruits tels les tomates, les concombres et les poivrons poussent sur des vignes de plusieurs pieds de hauteur, suspendues à des fils.

À la fin du cycle de culture, toutes les vieilles vignes et les fils doivent être retirés de la serre. Pour ce faire, des bâches mesurant trois ou quatre pieds de largeur et jusqu'à quelques centaines pieds de longueur sont déroulées entre les rangs de plantes. Ces bâches sont également appelées « ceintures », « toile en plastique » ou « tapis ».

Comme les bâches sont très lourdes lorsqu'elles sont chargées des déchets des vignes, il est nécessaire, pour les enrouler, d'utiliser une machine motorisée qui peut fonctionner à très grande vitesse. Les arracheuses de vignes peuvent fonctionner de façon autonome avec un moteur diesel ou à essence, ou un moteur électrique, ou être mues par l'énergie hydraulique d'un tracteur. Les bâches sont enroulées autour d'arbres amovibles placés dans la machine.

Une fois les bâches déroulées, les travailleurs coupent les vignes et les fils, et les déposent sur les bâches. On utilise du matériel motorisé pour enrouler les bâches, ce qui arrache toutes les vignes et tous les fils des rangs pour les regrouper dans les allées centrales de la serre aux fins de ramassage et d'élimination.

Ce processus est appelé l'arrachage des vignes. Parfois, les vignes sont retirées simultanément des rangs et soumises à une étape de broyage qui vise à réduire le volume de déchets. Ce processus est appelé le broyage.

On peut réduire au minimum les risques liés à l'utilisation d'arracheuses de vignes dans les exploitations agricoles à l'aide d'un dispositif de protection installé autour de l'orifice d'admission des arracheuses de vignes. Si l'installation d'un tel dispositif ne s'avère pas pratique, d'autres précautions raisonnables doivent alors être prises en vue d'éviter tout contact des travailleurs avec les pièces mobiles.

Les motifs avancés pour justifier le retrait des dispositifs de protection fournis avec les arracheuses de vignes sont les suivants :

  • ils diminuent le rendement de l'arracheuse;
  • ils peuvent rendre plus difficile le positionnement de l'arracheuse;
  • ils peuvent ralentir le déblocage d'une arracheuse;
  • ils peuvent empêcher le travailleur de nettoyer l'arbre porte-galet mobile;
  • ils peuvent nuire à la circulation des déchets dans l'arracheuse de vignes.

On peut résoudre les problèmes rencontrés avec les dispositifs de protection des arracheuses de vignes en limitant leur utilisation aux tâches pour lesquelles ils ont été conçus.

Dangers

Les arracheuses de vignes peuvent comporter plusieurs risques sur le plan de la sécurité car les travailleurs sont exposés aux rouleaux et aux arbres qui peuvent les coincer. La plupart des blessures sont des écrasements au niveau des doigts, des mains, des bras et des pieds qui peuvent donner lieu à une amputation. Dans certaines situations, les blessures subies peuvent même être mortelles.

Les personnes qui travaillent à proximité de ces machines sont exposées aux dangers que présentent plusieurs pièces mobiles, plus particulièrement au point de pincement qui se crée lorsque la bâche est enroulée autour du bras amovible.

Les travailleurs peuvent se trouver à proximité de ce point de pincement lorsqu'ils mettent la bâche en place autour de l'arbre amovible. Ils peuvent également se tenir trop près de la machine lorsqu'ils guident la bâche pendant l'utilisation de l'arracheuse de vignes. La bâche doit être suffisamment longue pour s'enrouler autour de l'arbre avant qu'une traction ne soit exercée sur celle-ci afin d'éviter tout contact avec le rouleau une fois que la machine est en marche.

Commandes

Les arracheuses de vignes sont largement utilisées dans le secteur agricole et les serricultures. Les employeurs sont tenus, en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail, de prendre « toutes les précautions raisonnables dans les circonstances pour assurer la protection du travailleur ». Dans la plupart des cas, la précaution la plus raisonnable consisterait à installer un dispositif de protection ou un autre appareil, ou encore un obstacle physique pour empêcher le travailleur d'accéder aux arbres porte-galet ou à la bâche des arracheuses de vignes lorsque celle-ci est en mouvement.

Les employeurs devraient s'assurer que les travailleurs qui utilisent des arracheuses de vignes sont conscients des dangers liés à ce type de matériel et qu'ils peuvent les faire fonctionner de façon sécuritaire, y compris la façon de retirer des objets qui nuisent à leur fonctionnement.

Il convient de porter des chaussures de protection appropriées et des vêtements correctement ajustés afin de réduire les dangers liés à l'utilisation des arracheuses de vignes.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

REMARQUE : Sur les lieux de travail régis par le Règlement concernant les établissements industriels, les arracheuses de vignes doivent être munies, en vertu des articles 24 et 25, d'un dispositif de protection qui empêche le travailleur d'entrer en contact avec une pièce mobile pouvant le mettre en danger.

Ce bulletin Alerte du ministère du Travail n’a aucune valeur juridique et ne saurait constituer un avis juridique ou se substituer à un avis juridique. Si vous avez besoin d'une aide particulière concernant l’interprétation d’une disposition législative et son application éventuelle à votre situation, veuillez consulter votre avocat.

Rappelez-vous qu'en plus de vous conformer aux lois en matière de santé et de sécurité au travail, vous devez aussi vous conformer aux lois applicables sur l'environnement.

Veuillez faire des photocopies des bulletins Alerte, puis les distribuer en grand nombre et les afficher dans des endroits bien en vue.