Imprimer Imprimer cette page

Alerte : Exposition au béryllium en milieu de travail

  • ISSN : 1198-8770
  • Diffusion : février 2001
  • Dernière mise à jour : novembre 2010

Résumé du danger :

Le contrôle de l'exposition au béryllium peut éviter des maladies graves ou des affections des poumons mortelles.

Certaines personnes peuvent contracter une maladie grave en respirant de la poussière ou des émanations de béryllium. Il s'agit de la béryliose chronique, une cicatrisation irréversible et parfois mortelle des poumons. L'exposition au béryllium peut également causer un cancer des poumons. Les travailleurs qui manient ou respirent du béryllium, des alliages de béryllium et des matériaux contenant du béryllium, doivent être mis au courant des risques de contracter la béryliose. L'exposition des travailleurs au béryllium devrait être limitée aux niveaux les plus bas possibles au-dessous de la limite d'exposition en milieu de travail.

Lieux présentant un risque

Les travailleurs s'occupant de la production, de la fabrication et de la finition des alliages de béryllium risquent d'être exposés à la poussière et aux émanations de béryllium. L'exploitation minière de minerai de béryl ne pose pas de risques pour la santé. Le béryllium sous forme solide et dans des produits finis ne présente pas de danger spécial pour la santé.

Le béryllium sert à plusieurs usages, notamment : travail du métal (béryllium pur, alliages de cuivre et d'aluminium, semelles-freins pour avions, composants utilisés pour l'aéronautique); fabrication de produits céramisés (puces pour semi-conducteurs, modules d'allumage, creusets, hélices de moteur d'avion, revêtement de fusée); applications électroniques (transistors, puits de chaleur, fenêtres à rayons X); applications d'énergie atomique (protecteurs de chaleur, réacteurs nucléaires, armes nucléaires); travail en laboratoire (recherche et développement, métallurgie, chimie); extraction (minerais et ferraille); alliages dentaires (couronnes, ponts, plaques dentales); articles de sport (clubs de golf, cadres de bicyclettes).

Voici un certain nombre d'activités et de procédés qui dégagent du béryllium :

Secteur industriel :

  • Usinage (poussière/brume)
  • Fusion/moulage (émanations)
  • Traitement de la chaleur (émanations)
  • Recherche et développement (poudre)
  • Maniement du béryllium métallique
  • Entretien et services ménagers

Secteur de la construction :

  • Déclassement et démolition d'installations nucléaires, de centrales énergétiques et d'installations aérospatiales

Secteur des mines :

  • Traitement de l'extraction
  • Traitement des alliages

Précautions

Les mesures suivantes peuvent être prises en vue de réduire l'exposition au béryllium en milieu de travail :

  1. Contrôles d'ingénierie
    • effectuer les processus dans des endroits clos;
    • installer un système local de ventilation par aspiration;
    • utiliser des systèmes d'aspiration dans les activités d'usinage;
    • surveiller l'exposition des travailleurs au béryllium aérogène.
  2. Modification des processus
    • utiliser des grenailles au lieu de poudres, chaque fois que cela est possible;
    • utiliser des produits de remplacement chaque fois que cela est possible;
    • utiliser des aspirateurs à haute efficacité (HEPA) pour nettoyer le matériel et le plancher, ne jamais utiliser d'air comprimé;
    • ne pas manger, boire, fumer ou utiliser des produits cosmétiques dans des endroits exposés au béryllium.
  3. Hygiène et vêtements de protection
    • il est recommandé de prévoir des vestiaires propres, des vêtements de travail, des douches et un endroit propre pour garder les vêtements de ville;
    • ne pas emporter les vêtements ou chaussures de travail à la maison.
  4. Appareils respiratoires
    • des appareils respiratoires utilisant des filtres NIOSH de la série 100 doivent être portés contre les expositions aérogènes au-dessus des limites d'exposition en milieu de travail réglementées.
  5. Formation
    Les employeurs devraient fournir aux travailleurs exposés au béryllium des directives et des renseignements sur les points suivants :
    • Risques du béryllium pour la santé;
    • Mesures à prendre en vue de limiter l'exposition au béryllium;
    • Copie du présent bulletin à montrer à leur médecin.

Exigences légales

Le Règlement sur le contrôle de l’exposition à des agents biologiques ou chimiques [R.R.O. 1990, Règl. 833] établit une limite d'exposition en milieu de travail imposant aux employeurs de limiter l'exposition des travailleurs au béryllium et à ses composés au niveau prévu dans tableaux 1 du règlement.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec l'InfoCentre de santé et de sécurité au travail du ministère du Travail, l'Association pour la prévention des accidents industriels, l'Association ontarienne de la sécurité dans la construction ou toute autre association pour la sécurité au travail.

Ressources sur Internet

Bulletin d'information sur les dangers de l'OSHA (en anglais seulement) : « Preventing Adverse Health Effects From Exposure to Beryllium on the Job »

La présente Alerte du ministère du Travail n’a aucun effet légal. Elle ne constitue pas des conseils juridiques ni ne les remplace. Si vous avez besoin d’assistance pour interpréter une disposition législative et son application à votre situation, veuillez communiquer avec un avocat.

N'oubliez pas qu'en plus de vous conformer aux mesures législatives sur la santé et la sécurité au travail, vous devez vous conformer aux lois applicables en matière d'environnement.

Veuillez faire des photocopies des bulletins Alerte, puis les distribuer en grand nombre et les afficher dans des endroits bien en vue.